Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



La France n'est pas aux travailleurs, elle est à 500 familles qui la pillent

Après le rejet en Martinique et Guyane d'une évolution institutionnelle vers une autonomie accrue qui leur était proposée par référendum dimanche


Autonomie : Martinique et Guyane sont "perdants"
"La Martinique et la Guyane sont les "perdants" du référendum de dimanche au cours duquel les électeurs ont dit non à une autonomie accrue de leur département, soulignant que "la question sociale reste entière" dans ces îles.

"La question institutionnelle a sans doute paru bien éloignée des réponses qu'il convient d'apporter à la crise sociale qui affecte durement ces territoires".

"De plus, les partisans du non" ont fait "appel à des réflexes de crainte et au chantage à la perte des acquis sociaux hérités de la départementalisation". "C'est sans doute la Martinique et la Guyane qui sont les perdants de cette consultation, quand la question des moyens d'un développement endogène est décisive".


"La réponse apportée par les populations à l'évolution institutionnelle ne solde pas la question de l'intervention de l'Etat en faveur de l'application des accords issus du mouvement social de début 2009. La question sociale reste entière et il convient d'y apporter les solutions". (Communiqué de presse)

Alfred Marie-Jeanne, député et président de la Région Martinique : "Il n'y a qu'une seule et unique perdante, c'est la Martinique. La victoire du non est "en grande partie le salaire de la peur distillée de manière insidieuse et perfide" et "la marche vers l'émancipation et la responsabilité, doit rester plus que jamais à l'ordre du jour des revendications martiniquaises" (déclaration).


Deux départements français d'outremer, la Martinique et la Guyane, ont rejeté dimanche par référendum un statut leur octroyant plus d'autonomie, signalant dans un climat social fragile leur volonté de conserver la tutelle protectrice de l'Etat français.

La Martinique (Antilles, 400.000 habitants) et la Guyane (Amérique du Sud, 200.000 habitants) devaient choisir d'adopter ou non le statut qui encadre la plupart des autres territoires d'outre-mer. Ce dernier permet des adaptations aux "intérêts propres" de chaque collectivité et éventuellement plus d'autonomie.

Les électeurs ont dit non à 69,8% en Guyane et à 78,9% en Martinique (avec une participation respective de 48,16% et 55,35%), selon les résultats officiels.

Le référendum s'est tenu dans un contexte de fébrilité sociale, un an après des émeutes qui avaient embrasé pendant 44 jours une autre île française des Antilles, la Guadeloupe.
Autonomie : Martinique et Guyane sont "perdants"

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile