Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Socialisme et communisme en Amérique Latine

Samedi 9 Septembre 2006

Le président bolivien, Evo Morales, confronté à un vaste mouvement de haine organisé par le patronat Bolivien


Bolivie
Le président bolivien, Evo Morales, fait face à la plus grave crise de son mandat. L'opposition de droite a déclenché, vendredi 8 septembre, un mouvement de bloquage de vingt-quatre heures pour protester contre sa politique.

Cette action, lancée par les partis conservateurs, dont celui de l'ancien chef d'Etat Jorge Quiroga, et les organisations patronales, touche quatre régions sur neuf dans l'est du pays: Santa Cruz, la capitale économique de la Bolivie, Tajira, Beni et Pando, des régions riches en hydrocarbures, qui fournissent 30 % du PIB bolivien.

Premier président amérindien de Bolivie, M. Morales, qui n'a pas réussi à obtenir une majorité suffisante à l'Assemblée constituante désignée en août dernier pour entériner sa politique, se heurte à l'opposition libérale, hostile à la nationalisation des hydrocarbures et à la réforme agraire. Selon le gouvernement, le mouvement de grève est financé par les grands propriétaires terriens et les multinationales pétrolières, dont les intérêts sont affectés par les réformes du président Morales.

Le chef de l'Etat a dénoncé le mouvement, affirmant : "Quand ils parlent de grève, je sens que c'est de la haine, du mépris envers le mouvement indigène." Depuis La Paz, la ministre de l'intérieur, Alicia Muñoz, a lancé un avertissement aux "hordes fascistes", menaçant de faire intervenir la police "si elles persistaient à se montrer agressives". "Le gouvernement ne nous fait pas peur", a répliqué le préfet de Santa Cruz, Ruben Costas, allié de l'ex-président Quiroga, adversaire malheureux d'Evo Morales à la dernière élection présidentielle. Le premier attentat Fasciste a éclaté devant une antenne de la télévision publique.

NO PASARAN!

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Perspective communiste
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile