Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Plus de 49 millions d'Américains avaient des difficultés à se nourrir en quantité suffisante en 2008, un nombre record depuis la première étude fédérale sur l'insécurité alimentaire, il y a 14 ans, selon le gouvernement


C'est aussi ça le modèle Sarkozy : Un Américain sur sept ne peut se procurer assez à manger
L'année précédente, 36,2 millions de personnes étaient concernées, dont un tiers de façon occasionnelle.

Le secrétaire à l'Agriculture Tom Vilsack a toutefois souligné que certains programmes comme les bons alimentaires avaient atténué les effets de la crise économique.

"L'étude suggère que les choses pourraient être bien pires si nous n'avions pas d'importants programmes d'aide alimentaire", a-t-il dit à la presse. Ces statistiques, a-t-il ajouté, sont "une grande chance de mettre ce problème en lumière". L'administration Obama s'est notamment fixé comme objectif l'éradication d'ici 2015 de la sous-nutrition infantile.

Le rapport annuel du département de l'Agriculture a été réalisé à partir de données recueillies en décembre 2008, peu après l'effondrement des marchés financiers, alors que le taux de chômage n'était pas encore à son niveau actuel de 10,2%.


En 2008, 14,6% des foyers américains, soit 49,1 millions de personnes, "ont eu des difficultés à se procurer de la nourriture pour tous leurs membres par manque de moyens", dit le document. En 2007, ces problèmes touchaient 11,1% des foyers.

La sécurité alimentaire est jugée "très faible" pour 5,7% des foyers - ou 17,3 millions de personnes -, détaille le rapport. Cela signifie que certains des membres du foyers n'ont pu manger à leur faim.

Le nombre de bénéficiaires de bons alimentaires a dépassé 36 millions en août dernier, un nombre jamais vu qui constituait alors un huitième record mensuel consécutif.

Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), réunie cette semaine en sommet à Rome, 1,02 milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde en 2009, 100 millions de plus qu'en 2008.

Charles Abbott et Christopher Doering, version française Grégory Blachier

source reuter ( http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-un-americain-sur-sept-ne-mange-pas-a-sa-faim--39528142.html)

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile