Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Catalunya : Communisme et Catalanisme

La grève générale convoquée hier en Catalogne par l'Intersindical-CSC (membre de la FSM) a été très forte, semblable à celle convoquée par les CCOO et l'UGT en 2012. Son impact a touchée des secteurs tels que la santé, l'éducation, les transports ou les médias - article et traduction Nico Maury


Catalogne : L'Intersindical-CSC (FSM) salue la "large" mobilisation pendant la grève générale
Satisfaction des syndicats qui ont appelé à la grève générale ce jeudi. Dans un contact avec la presse de la Plaça Universitat ce midi, le porte-parole de l'Intersindical-CSC, Sergi Perelló, a expliqué que la mobilisation a été très forte dans les universités, les secteurs de la santé, des marchés municipaux, des médias, etc. De même, les manifestations ont été très populaires dans de nombreuses villes de Catalogne. Les transports dans la zone métropolitaine de Barcelone ont diminué de 11,4%. Une baisse de 15% de la consommation est notée.

Le porte-parole national du de l'USTEC-STE (Unio Sindical de Treballadors/es de l'Ensenyament de Catalunya), Ramon Font, qui soutient l'appel, explique que 50% des travailleurs-travailleuses de l'éducation sont en grève. À son tour, la porte-parole du syndicat étudiant SEPC, Laia Casas, a réaffirmé le "plein succès" de la mobilisation chez les étudiant.e.s, avec un taux de mobilisation proche des 100%. La grève était "très importante" dans le secteur de l'éducation.

Les étudiant.e. ont été l'un des "piliers forts" de la grève. Ils ont participé massivement aux blocages des routes principales de Catalogne, à l'interruption du trafic ferroviaire et ont bloqué les accès au port de Tarragona.

Puis, depuis la Plaça de l'Universitat, le porte-parole de l'Intersindical-CSC,a exhorté les citoyen.ne.s à continuer de se battre pour la République: "Ils veulent nous voir à genoux, mais nous ne sommes pas une colonie".

Les manifestations ont touché plusieurs villes comme Barcelone (200.000), Girona (70.000), Lleida, Tortosa, Vic, Badalona, ​​Olot et d'autres villes.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile