Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Catalunya : Communisme et Catalanisme

Les député.e.s catalan.e.s Elisenda Alamany et Joan Josep Nuet ont annoncé leur rupture avec le parti d'Ada Colau, Catalunya en Comú. La branche souverainiste et communiste dénonce des "purges" et un "nettoyage en profondeur" dans ce parti de gauche fondé en décembre 2016 autour de la maire de Barcelone et Xavier Domènech - article et traduction Nico Maury


Catalogne : Les souverainistes et des communistes annoncent leurs départs du parti d'Ada Colau
La crise de Podemos à Madrid, marquée par le départ des postmodernes et un recul dans les sondages, touche aussi la Catalogne et son parti de référence, Catalunya en Comú. Hier, la députée Elisenda Alamany a annoncée son départ du groupe des communs au Parlement catalan et le communiste Joan Josep Nuet a annoncé que sa formation EUiA (Gauche unie et alternative - qui rassemble les communistes catalans) ferait de même.

Alamany et Nuet, ont tenu des propos très durs contre Ada Colau et le parti qu’elle dirige. Ils ont parlé de "purges", "de décadence", de "nettoyage en profondeur" d'un parti qui tourne le dos aux prisonniers politiques, aux combats pour la démocratie et au droit à décider. Le soutien annoncé au budget de Pedro Sanchez étant aussi un point de rupture.

Joan Josep Nuet, qui reste pour l'instant dans le groupe parlementaire, a déclaré qu'il y avait un "débat politique" dans EUiA sur l'avenir de la coalition avec les communs. Sa formation est elle aussi divisée entre celles et ceux qui souhaitent partir ou rester dans la formation d'Ada Colau. Le 9 mars les Communistes de Catalogne seront appelés à choisir.

Alamany et Nuet dirigent la plate-forme "Sobiranistes" au sein des communs. Ce départ est une conséquence du refus politique de s'aligner sur un débat structurant la vie politique de la Catalogne : Pour ou Contre l’indépendance.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile