Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Infos Istres, Fos sur Mer, SAN/Ouest Provence

Les sources disponibles sont hélas assez faibles pour reconstituer une histoire plus riche du mouvement ouvrier et communiste sur Istres (Bouches-du-Rhône). malgré cela, la section locale du parti dispose d'archives qui permettent de reconstituer quelques pans de l'histoire du Parti Communiste Français sur Istres entre 1932 et 1947


Siège du PCF en 1945 a côté de la Porte d'Arles - Le camarade Nentcheef devant le siège
Siège du PCF en 1945 a côté de la Porte d'Arles - Le camarade Nentcheef devant le siège
Istres au début du XXème siècle est tourné autour de trois activités : l'agriculture, l'industrie (soude et engrais du côté de Rassuen) et aviation avec l'installation d'une école en 1917 sur le site de ce qui sera celui de la base aérienne BA125.

Bastion historique de la sociale démocratie

Istres est depuis 1919 un bastion de la sociale-démocratie (SFIO). c'est Félix Gouin devient le premier maire socialiste de la commune et jusqu'en 1971, Istres ne connait que des maires issus de la SFIO. Après une parenthèse à droite (Maurice Gouin 1971-1977), le Parti socialiste dirigera la ville jusqu'à décembre 2006, date à laquelle Michel Caillat perd les élections municipales anticipées au profit de Nicole Joulia (divers gauche exclue du PS).

Félix Gouin étant une des figures importantes. Le premier maire socialiste, député des Bouches-du-Rhône en 1924, vice-président du groupe socialiste à la Chambre des députés (1938), Président du gouvernement provisoire de la République française (janvier-juin 1946), Ministre d'état et président du Conseil du Plan (jusqu'en 1947).

Il fait parti des 80 députés à refuser les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, mais a voté l'interdiction du Parti communiste, de L'Humanité et de la presse communiste.

Naissance du Parti communiste

En 1936, venant de Saint Chamas, le camarade Moutet (pas de prénom retrouvé) provoque une réunion de propagande en faveur de la création d'une cellule du Parti Communiste -Section Française de l'Internationale Communiste (PC-SFIC) à Istres. Inexistant jusqu'alors le Parti Communiste vient d'entrer dans la vie politique d'Istres. Cette cellule est rattachée à la section de Miramas du PC.

Cette création tardive d'une structure du Parti communiste s'inscrit avec les premières actions recensées dès 1932. Quelques personnes ont la carte du parti, cependant l'activité militante est assez faible dans ce fief de travailleurs agricoles qualifiés à l'époque de "socialo-gouiniste" par les communistes.

C'est dans la salle du Casino Municipal (aujourd'hui théâtre de l'Olivier), en présence de François Billoux que le PC est structuré sur Istres avec une force militante de 5-6 camarades. Aux élections législatives de 1936 (celles du Front Populaire) le candidat communiste obtient 180 voix, ce qui pour l'époque était un résultat appréciable dans une commune de 7286 habitant.e.s.

C'est le camarade Trifon Nentcheef qui sera le premier dirigeant du Parti communiste à cette époque.

François Billoux
François Billoux
De la guerre aux jours heureux (1939-1947)

En 1939, le PC est interdit par le gouvernement radical de Daladier avec le soutien de la SFIO de Léon Blum. Sur Istres l'activité des communistes ne s'arrête pas, bien au contraire, elle continua dans la clandestinité (réunions, distributions de tracts imprimés sur place ou venant de Marseille). La base aérienne, alors occupée par la Luftwaffe en novembre 1942, sera inondée de tracts écrit en allemand.

En 1945, une première grande réunion est organisée par les Jeunesses Communistes, dans le cinéma "l'odéon" (aujourd'hui disparu), parmi les nombreux participants on notera la présence de René Rieubon, Georges Lazzarino, Paul Argolas. Le premier siège du Parti Communiste est situé à proximité du Port d'Arles, à l'angle de la rue Sainte Catherine et du Boulevard Frédéric Mistral (voir photo en haut de l'article).

Un dimanche d'Hiver 1945-46, un avion militaire se pose sur la base aérienne d'Istres (l'actuelle BA125), transportant avec lui Maurice Thorez (Secrétaire général du PCF) de retour d'URSS. Profitant de quelques heures allouées entre deux avions, Maurice Thorez décide de rencontrer les camarades d'Istres. C'est Maurice Thorez qui présidera le Comité de section qui se tenait dans l'arrière salle du "bar du terminus" (actuellement devenu Pharmacie Gouin) avec une quarantaine de communistes.

En 1946, François Billoux, alors ministre communiste de la Reconstruction et de l’Urbanisme, fait parti de la délégation officielle, conduite par Félix Gouin (Député, Maire, Président du Gouvernement Provisoire du 26 janvier au 24 juin 1946) qui se rendra à Istres. En 1947, François Billoux reviendra à Istres pour la première fête du PCF, qui se tiendra dans la pinède des Heures Claires (une journée politique avec un pique nique familiale).

Quelques images d'archives commentées sont disponibles sur ce lien

Perspective communiste
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Perspective communiste
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile