Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Allemagne et en ex-RDA

Avec 24,2% des voix, les anciens de la SED arrive en tête des élections dans la majorité des arrondissements de l'ancien Berlin-Est. Dans ces arrondissements l'extrême droite s'ouvre en grand les portes du parlement berlinois - article et traduction Nico Maury


Die Linke première force politique à Berlin-Est
Le vote Die Linke se tasse à Berlin-Est pendant que l'AfD perce électoralement. On constate un renforcement électoral vers les arrondissement du centre de Berlin et un léger progrès vers l'ouest.

Dans l'arrondissement de Lichtenberg, Die Linke remporte 29,1% des voix (-4.3) et s'impose avec 28.747 suffrages. Avec 21,9% c'est le SPD qui subit de plein fouet la poussée de l'AfD (20,2%). La CDU recueille 13,7% (-0,1) et les Grünen 7,4% (-0,7%). Dans le second vote, Die Linke recueille 26,9% (-2,1 soit 32.575 suffrages).

La participation atteint les 58,5%

Dans l'arrondissement de Pankow, l'affrontement entre le SPD et Die Linke est assez marqué, le SPD étant en net recul. Dans le premier vote (Erststimmen­anteil) le SPD est en tête avec 23,3% des voix (-8,1) contre 21,4% à Die Linke (+2,5 - 25.952 suffrages). Au second vote, c'est Die Linke qui est en tête avec 21,4% (+3,5 - 32.555 suffrages) contre 20,1% au SPD (-9). Les Grünen avec 17,7% et 17,6% maintiennent leurs résultats. L'AfD recueille 14,2% et 14,4%.

La participation atteint 62,7%.

Dans l'arrondissement de Hellersdorf, La bataille est serrée entre Die Linke, la CDU et l'AfD. Dans le premier vote, Die Linke arrive en tête avec 25,7% des voix (-4,4 soit 22.046 suffrages), avec 22,8% l'AfD s'impose en seconde positon face à la CDU (22,4%). Le SPD s'effondre à 18% (-10,4). Dans le second vote, Die Linke et l'AfD sont au coude à coude. Die Linke est en tête avec 23,7% (-3,7 soit 26.818 suffrages), l'AfD est en retard de 200 voix avec 23,6%. La CDU et le SPD remportent 17% des suffrages.

La participation est de 61,2%.

Dans l'arrondissement de Treptow-Köpenick, le SPD et Die Linke sont là aussi en lutte. Le SPD étant en net recul et l'AfD perce dangereusement. Dans le premier vote (Erststimmen­anteil) le SPD est en tête avec 25% des voix (-7,7) contre 23,3% à Die Linke (-1,7 - 23.635 suffrages). Au second vote, c'est Die Linke qui est en tête avec 22,6% (-0,4 soit 28.085 suffrages) contre 20,5% au SPD (-8,3). L'AfD s'impose même en seconde position (20,6%) au second vote face au SPD.

La participation est de 65,6%.

Dans l'arrondissement de Friedrichshain-Kreuzberg, le seul, avec celui de Mitte, à mêler des anciens districts de Berlin-Ouest et de Berlin-Est. Die Linke n'arrive pas en tête du fait des bureaux dans l'ex-Berlin-Ouest. Les Grünen arrivent en tête au premier vote avec 32,9% des voix (-1,9), la seconde force politique est Die Linke qui recueille 20,9% (+7,7 soit 20.621 suffrages), elle détrône le SPD (19,2% soit -3,8). Au second vote, les Grünen restent en tête avec 28,6% (-1,7), pour Die Linke la progression est importante puisqu'elle passe de 12,9% à 23,2% (25.641 suffrages). Le SPD dégringole à 18,3% (-5,7). L'AfD recueille 5,6% et 6,3%.

La participation est de 67,9%

Dans l'arrondissement de Mitte (centre), lui aussi commun à Berlin-Ouest et Berlin-Est, c'est le SPD qui est en tête. Avec 25,4% au premier vote (-5,2), le SPD arrive en tête face aux Grünen qui remportent 22,6% (-1,8). Avec 17,5% des voix, Die Linke progresse de manière importante (+5,9) et prend le pas sur la CDU (13,5%; -5,4). Au second vote le SPD conserve son leadership avec 21,6% (-7) face aux Grünen (21,3%; -1,1). Die Linke progresse de +6,6 points à 17,6%. Là aussi la CDU cède à 13,4% (-4,4). L'AfD recueille 10,3% et 9,9% des suffrages.

La participation est de 59,2%

Dans les arrondissements de Berlin-Ouest, Die Linke recueille :
- Charlottenburg-Wilmersdorf : 8,2% (+4.2) et 9,3% (+5,7)
- Spandau : 6,1% (+2) et 6,7% (+2,9)
- Steglitz-Zehlendorf : 5,9% (+3,1 et 7% (+3,9)
- Tempelhof-Schöneberg : 9,2% (+5,1) et 10% (+6)
- Neukölln : 12,6% (+6,9) et 13,5% (+7,9)
- Reinickendorf : 5,9% (+2,7) et 6,1% (+2,8)

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile