Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Allemagne et ex-RDA

Le président du Land de Thuringe, Bodo Ramelow (Die Linke), a été plébiscité lors des élections régionales dans cette région de l'ex-RDA. Cependant une inconnue demeure, Die Linke pourra t-elle conserver la direction du Land ?


Avec les résultats définitifs, Die Linke a remporté les élections régionales en Thuringe (ex-RDA) et son Président sortant, Bodo Ramelow, est appuyé par 31% des voix et 29 sièges remportés (+1).

Les conservateurs d'Angela Merkel (CDU) subissent une lourde défaite avec 21,8% des voix et 21 sièges (-13). Ils sont devancés par l'extrême droite de l'AfD qui recueille 23,4% des voix et 22 sièges (+11). Très clairement, les résultats indiquent un transfère massif de voix de la droite vers l'extrême droite.

Du côté des alliées de Die Linke lors de la dernière mandature, le SPD s’effondre à 8,20% et conserve 8 sièges (-4). Bündnis 90 / Die Grünen recueille le faible score de 5,2% et conserve 5 des ses 6 sièges. Avec 5,0016%; le Parti libéral démocrate remporte de justesse 5 sièges.

Die Linke remporte 11 des 44 circonscriptions uninominales

C'est la CDU qui remporte le scrutin dans les circonscriptions uninominales avec 21 circonscriptions gagnées (-13) et 27,30% des voix.

Die Linke avec 25,70% des voix, et l'AfD avec 22,10% des voix, en remportent 11 chacun (+2 et +11). Le SPD remporte la circonscription de Gotha II (38,2%) et 10,80% des voix lors du scrutin par circonscription. Bündnis 90 / Die Grünen remporte 6,40% des voix et le Parti libéral-démocrate 5,30% des scrutins.

Ainsi Die Linke remporte les circonscriptions suivantes :

Nordhausen I (32,3%)
Nordhausen II (32,6%)
Erfurt I (28,4%)
Erfurt II (32,5%)
Erfurt III (42,1%)
Erfurt IV (32%)
Weimar II (28,4%)
Jena I (31,5%)
Jena II (32,2%)
Gera I (32,5%)
Suhl / Schmalkalden-Meiningen IV (30,7%)

Vers un gouvernement minoritaire ?

Avec 64,9%, le taux de participation est considérablement plus élevé qu'il y a cinq ans (52,7%). Le résultat provisoire est un nouveau revers national pour la "grande coalition" de la chancelière Angela Merkel (CDU / CSU et SPD). Bobo Ramelow est satisfait, car ce regain est un appui à sa politique "Je vois cela comme une confirmation claire".

Mais Bobo Ramelow n'a pas de majorité, ni aucun autre parti. Die Linke avec 29 sièges et les 8 sièges du SPD ne permettent pas à Bobo Ramelow de disposer de majorité au Landtag (88 sièges). Même avec le renfort de Bündnis 90 / Die Grünen (5 sièges), la gauche élargie ne dispose que de 42 sièges, et il en manque 3 pour avoir une majorité.

Du côté de la droite, la CDU n'a pas de majorité avec ses 21 sièges, même en grande coalition avec le SPD (et Bündnis 90 / Die Grünen / FDP) elle ne disposerait que de 29 à 39 sièges. Même une alliance CDU/AfD n'a pas de majorité (43 sièges) pour former un improbable gouvernement de droite/extrême droite.

On se dirige donc vers un gouvernement minoritaire de Die Linke / SPD avec Bobo Ramelow à sa tête (39 sièges à 42 si les verts le rejoigne).

Pour voir les résultats

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile