Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Marie-José Cayzac (PCF) perd son poste de conseiller général au profit de la droite (41,04%)


Elections partielles : Le PCF perd son canton à Argentueil mais est bien placé pour reconquérir Corbeil-Essonnes
Argenteuil : victoire de la droite, le département rebascule à droite

Avec la victoire de Philippe Métézeau (UMP) sur son adversaire communiste Marie-José Cayzac avec 58,96% des voix lors de la cantonale partielle d’Argenteuil-Est, c’est la majorité départementale (qui ne tenait qu’à un siège) qui bascule.

La conseillère générale sortante (PCF) Marie-José Cayzac, dont l’élection en mars 2008 avait été annulée par le Conseil d’Etat, a pour sa part réalisé un score de 41,04%.

"Malgré un taux d’abstention qui reste élevé, les électeurs de gauche se sont davantage mobilisés pour ce second tour. Mais cela n’a pas été suffisant. Tous ceux qui se réclament de gauche et qui ont contribué à la division ont, hélas, participé à ce que ce soir le candidat de l’UMP soit élu", a affirmé Mme Cayzac.


Corbeil-Essonnes : le PCF en bonne posture

Michel Nouaille (PCF) affrontera Jean-Pierre Bechter, le candidat (UMP) de Serge Dassault, au deuxième tour de l’élection municipale de Corbeil-Essonnes.

Corbeil est sous les feux de l’actualité. Qui demain remplacera le maire (UMP) Serge Dassault, invalidé pour cause de fraude électorale lors des dernières élections municipales en mars 2008 et qui, de ce fait, n’a pu se représenter aujourd’hui ?

L’enjeu du premier tour était de savoir qui, des différentes listes de gauche serait présent au second tour. Même si les résultats ne sont pas encore complet à 23 heures dimanche, heure où nous mettons en ligne), avec près de 80% des bureaux de votes, les tendances permettent de dire les résultats.

Michel Nouaille, tête de liste (PCF) de « lavillensemble » qui mène, avec Bruno Piriou conseiller général, un combat de longue date pour en finir avec le système Dassault et sortir la ville du marasme, est arrivé en tête de la gauche avec 24% des voix devant la liste conseiller général socialiste, Carlos Da Silva 19% et celle du Jacques Picard pour les Verts qui lui obtient 8%.

Alors que le PS national appelle, sans ambiguïté, au rassemblement derrière le candidat de gauche le mieux placé, des discussions s’engagent à Corbeil entre Michel Nouaille et les représentants des autres forces de gauche pour constituer une liste de large union à gauche pour affronter, au deuxième tour, Jean Pierre Bechter, représentant de Serge Dassault.

Celui-ci avec 30%, moins que ce que le candidat espérait, arrive en tête de la droite devant Jean-Michel Fritz, de la droite traditionnelle, qui lui, par contre, obtient un score inattendu de 10%. Ce qui pourrait lui donner des ambitions et perturber le rassemblement de la droite. Enfin la liste du Modem ne passerait pas la barre des 5%, le reste des voix se partageant entre les listes communautaires.

La campagne risque d’être rude en vue du deuxième tour. Serge Dassault et la droite seront tentés d’utiliser tous les moyens pour conserver leur pouvoir. A gauche, la condition de la victoire réside dans sa capacité à se rassembler et à mobiliser les électeurs. D’autant qu’avec une participation d’un peu moins de 50% des électeurs au premier tour et un total des voix de gauche d’a peine 51%, rien n’est encore joué. Même si la dynamique semble être aujourd’hui à gauche tant la volonté, à Corbeil, de tourner la page « Dassault » est grande.

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile