Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 


Le choix de la Conférence régionale, qui prône un effacement du Parti communiste derrière Clémentine Autain et la FI, crée le risque de diviser le Parti communiste.

L’alternative d’une alliance tactique avec l’une ou l’autre des forces héritières de la social-démocratie introduit une division inutile à l'intérieur même du PCF. Le PCF doit sortir des fausses alternatives cornéliennes entre différentes versions de la social-démocratie pour ouvrir le chemin d'un rassemblement des forces populaires.

L’option 3, proposée aux militantes et au militants lors du vote du 28 au 30 janvier, offre cette possibilité.

Appel de 54 camarades du PCF en Île de France


Élections régionales en Île-de-France : avec l'option 3, une liste communiste pour rassembler et gagner à gauche
Les élections régionales s’engagent dans un contexte de crise structurelle du capitalisme d’une ampleur inégalée qui appelle le Parti communiste, et l’ensemble de la gauche, à porter la nécessité de ruptures majeures pour construire l’unité du monde du travail et des classes populaires et conjurer leur affaiblissement.

Le Parti communiste s’y est engagé lors de son 38ème congrès en développant une série de propositions pour produire autrement les richesses, entrer dans un nouvel âge des services publics jusqu’à la gestion des données numériques et des plateformes de service, reconquérir une souveraineté industrielle dans les filières, à commencer par celles de la santé, de l’énergie, du transport ferroviaire. Le Parti communiste et son Secrétaire national portent publiquement l’affirmation qu’il est possible et indispensable de reprendre le pouvoir sur le capital en développant la démocratie , dans le cadre de l’unité nationale, dans les entreprises et par la création de nouvelles institutions à même de contrôler l’argent et de mener à bien la nouvelle industrialisation du pays.

Force est de constater qu’à ce jour, les divers partis héritiers de la social-démocratie (FI, PS, EELV) ne s’engagent pas sur ce chemin. À ne pas poser la nécessité préalable de rompre avec le capitalisme, sa dynamique d’accumulation par destruction de l’outil industriel, ses critères de gestion fondés sur le seul taux de profit, les forces héritières de la social-démocratie restent dans un paradigme d’accompagnement du capitalisme, au mieux d’encadrement. Sans affirmation de la nécessité de la rupture et sans appui dans le mouvement social, ce discours se révélerait impuissant face à un capital acculé, comme l’ont rappelé de nombreuses expériences étrangères.

Esquiver le débat sur la nécessité de rompre avec le capitalisme et le projet de société alternative, porteur d’espoir, en se réfugiant dans les seuls calculs électoralistes au nom du péril de la droite et l’extrême-droite, fait le lit de celles-ci à long terme. Le Parti Communiste doit prendre acte que c’est en s’adressant au monde du travail et aux classes populaires affaiblies, atomisées, précarisées, qu’il parviendra à redonner du crédit et de la force à la gauche, sur la base de nos propositions.

L’Île-de-France constitue un terrain privilégié pour rendre audible le projet du Parti communiste. Celui-ci y dirige 28 communes représentant plus d’un million d’habitants, un département de 1,3 million de personnes (le Val-de-Marne) et deux territoires d’un million d’habitants. Autant d’atouts pour atteindre les 5 % nécessaires pour être présents au 2ème tour et marquer de notre empreinte les orientations régionales. Une telle décision renforcerait nos majorités municipales et serait en outre un formidable espoir pour tous les communistes du pays qui se battent souvent sans disposer de ces appuis. Elle donnerait l’élan nécessaire pour rentrer pleinement et dans tout le pays dans la perspective d’une candidature et programme communistes à l’élection présidentielle.

Les régionales en Île-de-France sont en outre un champ de bataille particulier et crucial car les autres forces politiques ont choisi d’en faire un enjeu national en s’y présentant sous leurs propres couleurs avec des figures nationales. Le Parti communiste doit prendre acte de ce choix et de cet enjeu. Il ne peut s’effacer dans cette région, ni être réduit à choisir une écurie présidentielle parmi d’autres. Il ne peut pas non plus ne pas présenter une figure nationale, apte à porter notre projet face aux visages médiatiques des autres forces politiques.

Pour ces raisons qui tiennent autant à l’analyse de la situation économique et sociale, qu’à la situation spécifique de l’Île-de-France et à l’attachement au respect des engagements du 38ème congrès, nous, communistes d’Île-de-France, militantes et militants, cadres et responsables, élu∙es, appelons voter pour l’option stratégique n° 3 pour que le Parti communiste présente, en Île-de-France, « une liste conduite par un∙e chef∙fe de file communiste et de rassemblement du mouvement social qui participera au rassemblement de l’ensemble des forces de gauche et écologistes au second tour. »

71 premiers signataires :

Caroline Andreani, Membre du CN, Pantin (93)
Laurence Barre, Membre du Comité de section, La Courneuve (93)
Lucas Bauve, Militant, Malakoff (92)
Julie Bédrines, Militante, Vitry-sur-Seine (94)
Catherine Belem, Membre du Comité de section, Paris-XVIIIème (75)
Serge Bergamini, Secrétaire de section, Alfortville (94)
Madeleine Bernard, Militante, Alfortville (94)
Yannick Bignon, Militant, Fontenay-sous-Bois (94)
Victor Blanc, Militant, Clichy (92)
Arnaud Blot, Militant, Bourg-la-Reine (92)
Matthieu Bolle-Reddat, Militant, Paris-XIIème (75)
Jean-Claude Bracq, Trésorier de section et membre du CD du Val-de-Marne, Le Kremlin-Bicêtre (94)
Olivier Bronès, Militant, Fontenay-sous-Bois (94)
Béatrice Buchoux, Conseillère municipale, Vitry-sur-Seine (94)
Léon Caquant, Membre du CD du Val-de-Marne, Maisons-Alfort (94)
Alexandre Cercey, Secrétaire de section, Maisons-Alfort (94)
Claude Chamek, Militante, Paris (75)
Marc Chapuliot, Militant, Ballancourt (91)
Fanny Chartier, Membre du CD de Paris, Paris-XVIIIème (75)
Jean-Louis Compte, Militant, Vitry-sur-Seine (94)
Thalia Denappe, Militante, Maisons-Alfort (94)
Denise Deschamps, Militante, Vitry-sur-Seine (94)
Lucien Deschamps, Militant, Vitry-sur-Seine (94)
Josiane Dupé, Animatrice de section et membre du CD des Yvelines, Achère
Maëva Durand, Présidente du groupe municipal CRC, Vitry-sur-Seine (94)
Michèle Foubert, Conseillère municipale et membre du CD des Yvelines, Achères (78)
Claude Gallier, Militant, Val-de-Seine (91)
Ossian Gani, Militant, Paris-XXème (75)
Claude Gillet-Collar, Membre du Comité exécutif local, Fontenay-sous-Bois (94)
Gilles Gourlot, Membre du CN, Romainville (93)
Vincent Govelet, Secrétaire de section, Paris-Vème (75)
Kevin Guillas-Cavan, Militant, Paris-XVIIIème (75)
Jérémy Guiorguieff, Membre du Comité de section, Vitry-sur-Seine (94)
Antoine Hamria, Militant, Montrouge (92)
Erwan Hingant, Conseiller municipal, Nanterre (92)
Gabriel Holard, Membre du Comité exécutif de section, Vitry-sur-Seine (94)
Fatima Khallouk, Militante et adjointe au maire, Alfortville (94)
Michaele Lafontant, Militante, Malakoff (92)
Pablo Landivier, Militant, Paris-XVIIème (75)
Dominique Lauret, Militante et conseillère municipale, Alfortville (94)
Fabienne Lefebvre, Membre du CEN, Conseillère territoriale et adjointe au maire, Vitry-sur-Seine (94)
Nicolas Lemoine, Militant, Saint-Denis (93)
Camille Le Net, Militante, Paris-XIIème (75)
Thomas Liechti, Membre du Comité exécutif de section, Bonneuil-sur-Marne (94)
Cathy Locoge, Militante, Paris-XXème (75)
Louis Locoge, Militant, Paris-XXème (75)
Clara Mariette, Militante, Paris-XIIème (75)
Nordine Mezaache, Militant, Clichy (92)
Gabriel Miles, Secrétaire à l’organisation de section,Paris-XIVème (75)
Léna Mons, Membre du comité de section, Paris-XVIIIème (75)
Kristina Nikolaishvili, Secrétaire de section, Paris-XVIIème (75)
Jean-Baptiste Pallares, Trésorier de section et membre du CD de Paris, Paris-Vème (75)
Dominique Pierru, Militant, Vitry-sur-Seine (94)
Victorine Prévost-Meyniac, Militante, Malakoff (92)
Hervé Radureau, Militant, Ermont (95)
Rachel Ramadour, Membre du comité de section, Paris-XVIIIème (75)
Claire Riou, Militante, Clichy (92)
Laurent Santoire, Militant, Massy (91)
Tibor Sarcey, Militant, Paris-XIIème (75)
Nino Schillaci, Secrétaire de section, Asnière-sur-Seine (92)
Ada Souchu, Militante, Clichy (92)
Jacky Sousa, Co-trésorier de section, Paris-XIVème (75)
Wilson Tarbox, Militant, Paris-XIXème (75)
Théodore Tardito, Militant, Paris-XVIIIème (75)
Jacques Thomas, Militant, Vitry-sur-Seine (94)
Alain Tournebise, Trésorier de section, Paris-XXème (75)
Grégoire Verny, Conseiller municipal et territorial et membre du CD du Val-de-Marne, Alfortville (94)
Laurent Zagorac, Membre du Comité exécutif de section et du CD de Paris, Paris-XXème (75)
Ludovic Zanolin, Membre du Bureau de section, Fontenay-aux-Roses (92)
Françoise Zinger, Membre du Bureau de section, Fontenay-aux-Roses (92)
Alessandro Zontone, Militant, Paris-XIIIème (75)

Pour soutenir l'appel : https://framaforms.org/je-soutiens-une-candidature-communiste-aux-regionales-en-ile-de-france-1611309051

Perspective communiste
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Perspective communiste
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile