Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



L'Union pour les Outre-mers parvient a faire réélire son député sortant, Younous Omarjee (app-PCR). Il recueille 18,24%, un score en recul par rapport à 2009, qui s'explique par la situation catastrophique du PCR et le retrait des communistes martiniquais




Les trois sièges de députés européens, qui représentent les trois océans de la circonscription Outre-mer et leurs 2,6 millions d’habitants, accueilleront deux sortants, le Réunionnais Younous Omarjee (app-PCR) et le kanak Maurice Ponga (UMP) ainsi qu’un nouveau venu, le Martiniquais Louis-Joseph Manscour (PS).

A la Réunion, Younous Omarjee remporte le scrutin avec 23,29% des voix , devant l’UMP 22,18% et le Parti socialiste 15,50%. Le Front national réalise une percée aussi à la Réunion : 12,96%.

A 44 ans, Younous Omarjee, réunionnais, garde le siège qu’il occupait depuis janvier 2012. Second sur la liste de 2009, il était monté à Bruxelles après la démission de Elie Hoarau (parti communiste réunionnais, PCR). Il siégeait au sein du groupe de la gauche unitaire européenne (GUE). Engagé à gauche dès le lycée, diplômé de droit public international, il a été le collaborateur du sénateur (PCR) Paul Vergès et de la députée martiniquaise européenne Madeleine de Grandmaison, qui a siégé au Parlement européen de 2007 à 2009 après la démission de Paul Vergès.

Un recul qui s'explique par les conflits au sein du PCR

Elie Hoarau (PCR) qui conduisait la liste de l'Alliance des oute-mer avait recueilli 21,02% des voix en 2009 (73.110 suffrages). 21.077 voix ont été perdue entre 2009 et 2014. Les conflits du PCR, la scission de Huguette Bello, les défaites aux municipales auraient put empêcher la réélection de Younous Omarjee.

Malgré cela il receuille 23,29% à La Réunion, 7,81% en Nouvelle Calédonie, 10,31% en Polynésie française, 3,61% à Saint Pierre et Miquelon, 23,95% à Wallis et Futuna, 4,80% à Saint martin/St Barth, 3,72% en Guadeloupe, 27,52% en Martinique, 6,98% en Guyane et 31,93% à Mayotte.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile