Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

Jeudi 27 Juillet 2006

faire de l’or avec le gaz


Fusion Suez-GDF
Le gouvernement (UMP-UDF) a réaffirmé son intention de procéder, en septembre, à la fusion de Gaz de France avec le groupe privé Suez, ce qui impliquerait sa privatisation puisque la part de l’État dans le capital du groupe serait minoritaire. L’affaire devrait être bouclée malgré les réticences d’une majorité de députés UMP. Ceux-ci craignent que cette fusion soit accompagnée d’une nouvelle hausse du prix du gaz, ce que leurs électeurs pourraient leur faire payer.

Au sein de Gaz de France, comme dans l’opinion en général, la majorité du personnel a bien compris qu’il s’agissait non pas d’une fusion entre partenaires égaux, mais d’un cadeau fait par le gouvernement à Suez, lui permettant d’absorber GDF.

GDF et Suez sont déjà bénéficiaires, mais si le gaz augmente encore (et c’est ce qu’il va faire), le nouveau groupe crèvera les plafonds.

Pour faire pression dans le sens de la fusion, une association de cadres de GDF s’est constituée début juillet. Son but est de faire du lobbying (en plus de la direction!) auprès des médias et des parlementaires. Mission a été donnée aux directeurs de GDF de faire adhérer les cadres. Souvent sous la pression, 500 cadres ont adhéré en une semaine. Mais à l’inverse, la CGT rapporte aussi des témoignages d’indignation de leur part.

La campagne de cette association reprend, entre autres, les arguments lancés par le gouvernement et le patron de Suez sur la nécessité de créer un leader européen de façon à sécuriser les approvisionnements. Cet argument ne manque pas de piquant, car au moment même où le marché gazier (comme électrique) sera totalement ouvert, en juillet 2007, il va se créer au niveau européen un marché «spot» pour le gaz naturel. Il s’agit d’un marché au jour le jour, avec des tarifs qui sont fonction de l’offre et de la demande, et... de la spéculation.

Les contrats actuels sont des contrats à long terme (10 ans) qui protègent, plus ou moins, de la spéculation. Favoriser un marché «spot», cela se fera au détriment de ces contrats, avec la possibilité de créer artificiellement une pénurie, afin de provoquer une flambée des prix, assortie parfois de coupures. Ce scénario «à la californienne» est tout aussi vrai pour l’électricité.

En fait de sécurisation de l’approvisionnement, les gouvernements européens laissent faire les spéculateurs que sont les grosses sociétés gazières, préparant ainsi l’insécurité sur les prix et sur les fournitures.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile