Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme au Portugal

«Des milliers de travailleurs sont descendus dans les rues de tout le pays pour montrer qu'ils sont mécontents du chemin suivi par le gouvernement», a déclaré Armenio Carlos, dirigeant de la Confédération générale des travailleurs portugais (CGTP), proche du Parti communiste.


Grèves et manifestations au Portugal contre les mesures d'austérité
Lors de cette «journée nationale de lutte et de contestation» organisée à l'appel de la CGTP, des manifestations ou des concentrations de travailleurs ont été organisées dans toutes les capitales régionales du pays, mobilisant au total «plusieurs dizaines de milliers de personnes», a précisé M. Carlos.

A Lisbonne, quelque 10.000 manifestants selon la CGTP, se sont rassemblés sous une chaleur intense dans le centre de la capitale, avant de défiler vers la résidence officielle du Premier ministre José Socrates. M. Carlos s'est dit «très satisfait» du niveau de participation à la journée de mobilisation, marquée également par plusieurs grèves.

Dans le secteur ferroviaire public, une grève de 24 heures était suivie par 50% des cheminots, selon leurs syndicats.

Grèves et manifestations au Portugal contre les mesures d'austérité
Cette journée d'action «est la démonstration que ces travailleurs refusent de donner une légitimité politique et sociale à des mesures profondément injustes», a déclaré aux journalistes le secrétaire général du Parti communiste Jeronimo de Sousa, qui s'est joint aux manifestants à Lisbonne.

La CGTP avait rassemblé le 29 mai dernier à Lisbonne, lors d'une manifestation nationale, des centaines de milliers de fonctionnaires et de salariés du privé venus de tout le pays.

A la suite de l'annonce, en février, d'un premier programme d'austérité essentiellement fondé sur une réduction des dépenses, le gouvernement a décidé à la mi-mai de procéder à une hausse générale des impôts, en accord avec le principal parti d'opposition, le Parti social-démocrate (PSD, centre-droit).

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile