Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

Mercredi 9 Août 2006

Nouvelle provocation de Christian Vanneste (UMP)


Homophobie
Lorsqu’on est condamné par une loi et que l'on est Député, il semble logique pour certains élus de vouloir changer la loi à leur profit. C’est ce que tente de faire Christian Vanneste qui vient de déposer une proposition de loi visant à abroger certaines dispositions de la loi contre les propos homophobes qui l’a récemment sanctionné.

Le fameux député UMP qui fut condamné par le tribunal correctionnel de Lilles pour injures homophobes et qui n’a toujours pas était sanctionné par Nicolas Sarkozy, le Président de l’UMP, a décidé de faire une proposition de loi (co-signé par une vingtaine de députés UMP) qui a été déposée à l'Assemblée nationale le 6 juillet, et qui vise à modifiercertaines dispositions introduites par la loi portant création de la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité).

Le Député et Professeur de philosophie, propose ainsi qu’il "doit être possible dans le cadre d'un débat démocratique respectueux des croyances religieuses" qu'un "chrétien, un juif et un musulman puissent faire valoir l'infériorité morale des comportements homosexuels par rapport à ceux qui fondent le mariage entre un homme et une femme " (...) "Il est, en effet, légitime que ceux qui se réclament de la Bible puissent adhérer au principe énoncé dans le Lévitique: "Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination", poursuit sa proposition de loi.

M. Vanneste ne comprend-t-il donc pas que la France est un pays laïque ? L’argument religieux est ici utilisé pour proposer une loi, est-ce constitutionnel ?

Le fait que M. Sarkozy ne sanctionne pas ce député UMP est vraiment surprenant.
La "France d'après" dont rêve Sarkozy s'il devient Président de la République en 2007, ne risque pas de faire évoluer les mœurs et les revendications des citoyens homosexuels risquent pas être entendues de si tôt s'il devient chef de l'Etat.

Voir la proposition de loi de Christian Vanneste, cliquez ici



Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile