Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Pablo Casado (Parti Populaire) et Albert Rivera (Ciudadanos) appellent à envahir la Plaza de Colón à Madrid, ce dimanche, pour dénoncer la décision de Pedro Sanchez d'ouvrir un dialogue avec la Generalitat de Catalunya. 80 ans après la Retirada, l'Espagne s'ouvre de nouveau au fascisme - article et traduction Nico Maury


La droite, l'extrême-droite et les fascistes défileront à Madrid pour dénoncer le dialogue avec la Catalogne
Le Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE) de Pedro Sanchez paye très cher ses alliances politiques et son soutien à Mariano Rajoy en 2017. L'application de l'article 155 contre la Catalogne, le soutien à la répression politique, policière et judiciaire fait que le PSOE se retrouve dans une situation d'arroseur arrosé. Maintenant c'est à son tour de se retrouver dans la ligne de mire de ceux qu'il a soutenu.

Pablo Casado (Parti Populaire) et Albert Rivera (Ciudadanos - parti de Manuel Valls) appellent à envahir la Plaza de Colón à Madrid, ce dimanche, pour dénoncer la décision de Pedro Sanchez d'ouvrir un dialogue avec la Generalitat de Catalunya.

Les dirigeants des deux partis affirment qu'il ne s'agira pas d'une manifestation politique. Cependant, le rassemblement affirme le contraire puisqu'il
base sa revendication sur l’exigence d'élections anticipées et un retour à "l'unité de l'Espagne". Les mouvements et les partis d' extrême droite, et les fascistes ont annoncé se joindre à la manifestation.

Vox, l'allié du PP et de Ciudadanos en Andalousie, a été le premier parti fasciste à confirmer sa participation. Le président du parti, Santiago Abascal , a assuré que son parti dénoncerait le "gouvernement des traîtres", qu'il exigerait de nouvelles élections et l’incarcération des "putschistes" (dirigeant.e.s catalan.e.s et indépendantistes).


Cependant, Vox ne sera pas le seul groupe extrémiste à participer à la manifestation. Le parti fasciste "Espagne 2000" a également annoncé sa participation. Dans une déclaration, ils disent que le président espagnol, Pedro Sánchez, a humilié en Espagne lorsqu'il a accepté d'engager des négociations avec la Generalitat. Et ils l'accuse d'engager un "processus de destruction nationale prémédité".


Participera aussi la plate- forme ADÑ , qui regroupe les formations fascistes que sont la Phalange espagnole JONS, l'Alternative espagnole et la Démocratie nationale.


Enfin, le groupe Neonazi "Bastion social" a également appelé ses adeptes à se rendre sur la place Colón ce dimanche. "Pour l'unité des Espagnols devant ceux qui nous divise. Le front des patriotes face aux étrangers. Devant les politiciens séparatistes".


80 ans après la Retirada, l'Espagne s'est ouverte au fascisme et le PSOE, comme la gauche en générale, porte la lourde responsabilité de cette situation. Le PSOE en s’alignant sur le PP, le discours anti-catalan et sur la répression politique.


Les chauvins peuvent continuer à pester et à vomir leur "unité de l'Espagne", mais ce pays n'existe plus. A la veille de l'ouverture du procès des prisonniers politiques catalans, et de probables élections législatives anticipées, le fascisme emportera l'Espagne dans une spirale de tous les maux.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile