Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme dans les pays de l'ex-URSS

Le 1er juin, en Moldavie, sera présenté le rapport de la commission de jugement du "régime communiste totalitaire", écrit mardi le quotidien Vzgliad


La faucille et le marteau interdits en Moldavie ?
Le rapport qui sera présenté comprend une critique des symboles soviétiques que sont la faucille et le marteau. Les communistes locaux estiment que la commission a été conçue comme un moyen d’interdire non seulement la symbolique soviétique, mais aussi leur parti. D’autres hommes politiques partagent cet avis, mais ils prévoient une réaction négative aussi bien au sein du pays qu’à l’étranger.

La symbolique de la faucille et du marteau est utilisée par le parti communiste (PCRM), la plus nombreuse des forces politiques en Moldavie, dirigé par l’ancien président Vladimir Voronine. Sur 101 sièges au Parlement, les communistes en détiennent 48, ce qui empêche l’alliance « Pour l’intégration européenne » actuellement au pouvoir d’obtenir la majorité constitutionnelle et d’élire un président à elle seule.

La faucille et le marteau interdits en Moldavie ?
Les communistes moldaves sont convaincus que la commission a été créée dans le seul but d’interdire le PCRM. Entre temps, les récents sondages d’opinion publique montrent que la population de la Moldavie est épuisée de vivre dans ces conditions de crise politique et que, pour cette raison, une majorité de l’électorat accepte de donner au PCRM le droit de former une majorité parlementaire.

D’un côté, la symbolique soviétique est interdite dans les républiques baltes: la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie. La même interdiction est en vigueur en Pologne depuis novembre dernier. La première à avoir interdit la symbolique soviétique a été la Hongrie en 1989. De l’autre, la semaine dernière, la croix gammée, interdite dans la plupart des pays, a été reconnue en tant que « patrimoine historique » de la Lituanie par un tribunal lituanien.

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile