Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Le Tribunal du Schleswig-Holstein a décidé, aujourd’hui, de traiter l’euro-ordre d’extradition du Président Carles Puigdemont uniquement pour le délit de malversation. Elle rejette les délits de rébellion et de sédition et maintien en liberté provisoire Carles Puigdemont pendant la durée des procédures


La justice allemande écarte les délits de rébellion et de sédition contre Carles Puigdemont
Le Tribunal du Schleswig-Holstein a jugé "recevable" la seule accusation de détournement de fonds publics. L'ex-président de la Catalogne destitué par Madrid "reste libre" cependant dans l'intervalle, poursuit la cour.

"Nous nous battrons jusqu'au bout et gagnerons !", a réagi Carles Puigdemont sur Twitter peu après que la justice ait ouvert la voie à son retour en Espagne contre son grès.


La décision du tribunal porte donc un coup aux chefs d'accusations espagnols, car elle empêche un procès pour rébellion: "la cour part du principe que le tribunal espagnol respectera (la décision allemande) et qu'il ne poursuivra pas l'accusé Puigdemont pour rébellion en plus de l'accusation de corruption".

"Nous sommes convaincus que l'Allemagne ne doit pas prendre part à la criminalisation d'un comportement démocratique (ndlr, l'organisation d'un référendum) et qu'elle ne doit pas se mêler de querelles explosives internes à l'Espagne. Nous allons sous peu décider de la marche à suivre", ont commenté dans un communiqué trois avocats allemands du leader catalan.

"La décision du tribunal allemand est un premier pas pour empêcher la remise de Puigdemont", a estimé un peu plus optimiste sur Twitter Gonzalo Boyé, un autre de ses avocats.

Au total, 25 dirigeants séparatistes catalans sont inculpés pour leur rôle dans la tentative de sécession de l'Espagne du 27 octobre, le jour du vote par le parlement catalan d'une vaine déclaration unilatérale d'indépendance.

Parmi eux, treize sont accusés de rébellion. Neuf d'entre eux sont en détention provisoire et quatre se sont enfuis à l'étranger comme Carles Puigdemont.

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche