Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



EELV-PG/FI : Le "mythe Grenoblois de l'opposition de gauche"

La majorité municipale commencerait-elle à se lézarder ? Deux élus d’extrême gauche viennent de claquer la porte du Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes pour fonder leur propre groupe. Exclus ? Auto-exclus ? Les deux conseillers municipaux s’étaient abstenus lors du vote du budget 2017. Pour le Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes, pas question d’accepter les voix discordantes. Le budget reste intouchable


La majorité EELV-France Insoumise (ou PG) se fissure à Grenoble
La majorité municipale se lézarderait-elle ? Deux élus viennent en tout cas de claquer la porte.

Guy Tuscher (Ensemble 38) et Bernadette Richard-Finot (Parti de gauche) sont passés de la parole aux actes en fondant leur propre groupe « Ensemble à gauche », ouvrant une brèche au sein de l’exécutif grenoblois.

Une opposition déclarée et, surtout formalisée, au sein de la majorité municipale ? En quelque sorte. Les deux “sécessionnistes”, dont c’est le premier mandat, n’entendent pas plus être un sous-groupe du Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes (RCGE) qu’une nouvelle opposition municipale. Juste un groupe distinct du groupe majoritaire avec un point de vue différent. Et un vote… différent.

« La seule solution, c’était l’abstention »

Le différend couvait depuis quelques mois. Il s’est cristallisé, politique d’austérité aidant, lors du vote du budget 2017, le 19 décembre dernier, au terme duquel les deux élus d’extrême gauche, issus du monde associatif et militant, se sont abstenus, refusant de cautionner les économies instaurées et dénonçant une co-construction de façade, loin des engagements de la campagne municipale.

La suite sur Place Gre'net

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile