Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Présidentielles 2012 : Jean Luc Mélenchon Front de Gauche

Le Conseil constitutionnel a rejeté les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. Dans leur décision, jeudi 4 juillet, les Sages estiment que certaines des dépenses prises en charge par son parti, l'UMP, ou par l'Etat, auraient dû figurer dans ses comptes de campagne. Sont en cause des déplacements, des enquêtes d'opinion, une partie des dépenses engagées pour le meeting de Villepinte, etc


Le Conseil constitutionnel rejette les comptes de campagne de Sarkozy en 2012
"Le Conseil constitutionnel a jugé (...) que c'est à bon droit que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a rejeté le compte de campagne de M. Sarkozy. En application des dispositions précitées de la loi du 6 novembre 1962, dès lors que le compte de M. Sarkozy est rejeté, celui-ci n'a pas droit au remboursement forfaitaire", est-il écrit dans la décision.

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) avait jugé fin décembre que le candidat Sarkozy avait dépassé le plafond de dépenses autorisées, fixé à 22 509 000 euros pour un candidat parvenant au second tour. Pour la CNCCFP, l'ancien président avait utilisé les moyens liés à sa fonction pour faire campagne. La Commission avait considéré qu'il n'avait pas intégré dans ses comptes des déplacements présidentiels, à caractère électoral, réalisés avant sa déclaration de candidature, le 15 janvier 2012. C'est ce qu'a confirmé le Conseil constitutionnel jeudi 4 juillet.

Cette décision plonge l'UMP dans une crise financière aiguë.

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2013/2013-156-pdr/communique-de-presse.137581.html

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile