Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme dans les pays de l'ex-URSS

Les résultats préliminaires de la campagne électorale montrent que le Parti Communiste de la Fédération de Russie (KPRF) est entré dans une nouvelle phase de croissance et incarne encore mieux l'opposition à Russie unie - article et traduction Nico Maury


Le Parti communiste (KPRF) est entré dans une nouvelle phase de croissance
"Une situation nouvelle vient d'éclore dans la politique du pays, et elle doit être prise en considération" déclare le Président du Comité central du Parti communiste Guennadi Ziouganov, lors d'une conférence de presse au siège électoral du parti.

Le Premier vice-président du Comité central du Parti communiste, Ivan Melnikov, explique que les candidats du Parti communiste "ont non seulement partout amélioré les résultats du Parti, mais partout ils s'imposent à égalité avec Russie Unie et un certain nombre de places sont gagnées".

"Auparavant, le KPRF tenait fermement sa position de seconde force politique, mais nous pouvons maintenant affirmer que ces élections ont montré un nouveau regain politique, en concurrence, à Russie unie".

Selon lui, les candidats du Parti ont remporté de nombreuses victoires dans les élections sur les circonscriptions uninominales. "C'est une bonne ressources humaines pour travailler dans nos organes du parti et dans les organes législatifs".

Ainsi, dans la région d'Irkoutsk, le Parti communiste de la Fédération de Russie obtient plus de voix que "Russie unie", soit 36% (lors des dernières élections, le résultat du Parti communiste était deux fois moins élevé). Dans 10-12 districts à mandat unique, les communistes gagnent. "Nous pouvons déjà dire que dans la région d'Irkoutsk, le KPRF à l'Assemblée législative aura la plus grande faction, ce qui sera une aide sérieuse pour le gouverneur Sergey Levchenko". En Yakoutie, selon lui, les candidats gagnent également dans 4 ou 5 districts.

"Avec plus de 40% des voix dans la région d'Oulianovsk, et plus de 30% en Khakassie, le Parti communiste gagne les élections contre Russie Unie. Nous avons amélioré nos résultats dans les régions d'Ivanovo, de Yaroslavl et de la République de Bouriatie", déclare Melnikov.

Lors de ces élections, des factions du Parti communiste de la Fédération de Russie apparaîtront dans la région de Kemerovo et dans la capitale de la République de Touva, dans la ville de Kyzyl. Les communistes n'étaient plus représentés dans les assemblées législatives locales.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile