Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Inde - Népal - Pakistan - Bangladesh - Sri Lanka

Le triomphe des nationalistes indiens est au rendez-vous et ce soir Narenda Modi est certain d'être réélu à la tête de l'Inde pour un troisième mandat. Dans le sud de l'Inde, dans l'Etat du Tamil Nadu, le BJP nationaliste est écrasé par la coalition de gauche conduite par le Dravida Munnetra Kazhagam (DMK) - article et traduction Nico Maury


Le Tamil Nadu envoie 4 députés communistes à la Lokh Sabha
Éradiqué ce matin lors des premiers résultats, les deux principaux partis communistes d'Inde resteront représentés à la Lokh Sabha à l'issue de ces élections générales douloureuses.

Dans l'Etat du Tamil-Nadu, la coalition de gauche dirigée par Dravida Munnetra Kazhagam (DMK) s'impose fortement avec 54,42% des voix et 37 des 38 circonscriptions de l'Etat. Les nationalistes coalisés autour de l'AIADMK et du BJP tombe à 29,63% des voix et conserve 1 de ses 2 circonscriptions. Le rejet des dirigeants de l'AIADMK et la grave crise économique et écologique dans l'Etat explique ce triomphe électoral.

Le Parti Communiste d'Inde parvient à conquérir deux circonscriptions dans cet Etat.

La circonscription de Nagapattinam est conquise par Selvaraj M (CPI) qui remporte 52,51% des voix et détrône l'allié du BJP, le AIADMK (31,04%). Le CPI receuille 259.706 voix dans cette circonscription.

La circonscription de Tiruppur est conquise par K Subbarayan (CPI) qui remporte 46,26% des voix et s'impose sur le député sortant du AIADMK (36,59%). Le CPI rassemble 307.365 voix dans cette circonscription.

Paradoxalement, le Parti Communiste d'Inde perd son député au Kerala, mais en gagne deux dans l'état voisin du Tamil Nadu. Ces deux victoires permettent au CPI de doubler sa représentation au parlement et de sauver son statut de "parti national".

Le CPI(M) gagne deux circonscriptions

Du côté du Parti Communiste d'Inde (Marxiste) c'est la même situation puis que là aussi deux circonscriptions sont conquises.

La circonscription de Coimbatore est remportée par P. R. Natarajan (CPIM) avec 44,60% des voix et bat le candidat nationaliste (32,01%). Le CPI(M) recueille 207.261 voix dans cette circonscription.

Même situation du côté de la circonscription de Madurai qui est gagnée par Venkatesan S avec 44,75% des voix au détriment du sortant de l'AIADMK (30,88%). Le CPI(M) remporte 140.925 voix dans cette circonscription.

Au final, les communistes passent de 0 à 4 sièges et rassemblent 879.257 suffrages (4,83%).

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile