Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Municipales et Européennes 2014

Le Conseil d'Etat a confirmé l'annulation de l'élection de la liste communiste conduite en mars 2014 par le maire PCF de Gardanne (Bouches-du-Rhône), Roger Meï, dans une décision rendue public mardi


Le conseil d'État confirme l'annulation de l'élection du maire PCF de Gardanne
Le Conseil d'Etat avait été saisi par M. Meï, qui l'avait emporté avec 69 voix d'écart, à la suite d'un jugement du tribunal administratif de Marseille le 14 octobre 2014, annulant ce scrutin.

Ce maire communiste, élu depuis 1977 à la tête de cette commune industrielle située entre Aix-en-Provence et Marseille, était arrivé au second tour en tête dans une quadrangulaire avec 39,70% des voix, juste devant son ancien adjoint DvG Jean-Brice Garella (39,01%), une liste FN et une autre DVD.

Son rival de gauche (soutenu par Jean Noël Guerini) avait demandé l'annulation de l'élection parce que figurait sur la liste du maire sortant Jean-Marc La Piana, un médecin directeur d'un établissement de soins palliatifs à Gardanne, qu'il estimait inéligible, ce que le tribunal a reconnu.
La justice a en effet estimé que le domicile de M. La Piana à Gardanne était fictif, qu'il habitait en réalité Aix-en-Provence et "n'était pas inscrit au rôle des contributions directes" de la commune (il ne payait pas d'impôts, ndlr).

Or, avait estimé le TA, la notoriété de cet homme est "de nature à influencer le vote de certaines catégories d'électeurs" et donc, au regard du faible écart séparant les deux candidats, "de nature à altérer la sincérité du scrutin".

Le Conseil d'Etat, dans sa décision dont l'AFP a obtenu copie, reprend ces arguments.

M. Meï, qui avait affirmé ne pas pouvoir accepter que "la légitimité de cet homme de bien (M. La Piana), engagé depuis longtemps à Gardanne (...), soit remise en cause", a déclaré devant la presse mardi qu'il allait se représenter, faisant même passer M. La Piana de la 13e à la 3e place sur sa liste. M. Garella a lui aussi annoncé, sur France Bleu Provence, qu'il serait de nouveau candidat.

UNIS POUR GARDANNE - BIVER

Plus d’un an après les élections de mars 2014, le Conseil d’Etat a annulé vos suffrages. Nous prenons acte de cette décision qui écarte toute irrégularité du scrutin. Nous la regrettons car elle porte uniquement sur l’adresse du docteur Jean-Marc La Piana alors que dans des cas similaires, le Conseil d’Etat s'est prononcé différemment.

Nous connaissons tous l’intégrité et l’attachement à notre ville de Jean-Marc La Piana, notamment au travers de la Maison. 20 ans d’engagement, 20 ans au service des autres. Il vit à Gardanne.

De nouvelles élections vont être organisées.

Vous pouvez compter sur la détermination de toute mon équipe pour poursuivre les engagements sur lesquels vous nous avez élus, suffrages confirmés par l’élection de Claude Jorda et Rosy Inaudi aux dernières élections départementales.

Nous continuons à mettre la FORCE de notre équipe ouverte, dynamique et unie à votre écoute et à votre service :
· Agir de manière concrète et réaliste, sans promesses démagogiques.
· Agir pour vous garantir une force solidaire et de proximité capable de défendre et de renforcer notre qualité de vie et notre sécurité.
· Agir pour préparer l’avenir en poursuivant les grands chantiers de transformation de la ville.
· Agir pour le développement économique et l’emploi.
· Agir avec notre expérience et notre combativité pour défendre les intérêts des Gardannais et des Bivérois face à l’absorption de notre ville par la Métropole Marseillaise.
· Agir pour que Gardanne reste une ville fière de son histoire, forte de son identité et de sa combativité, confiante dans son avenir. Une ville pour tous et pour chacun.

Roger Meï
LA FORCE D’AGIR POUR GARDANNE

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile