Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Grèce et dans l'espace hellénique

Prêter de l'argent à un pays en crise comme la Grèce peut rapporter gros ! Entre 2012 et 2016, les intérêts d'emprunts ont rapporté 7,8 milliards d’euros à la Banque centrale européenne


Le jackpot de 8 milliards d'euros de la Banque centrale européenne grâce à la dette grecque
La dette grecque, ça coûte un peu cher mais ça rapporte gros : la Banque centrale européenne (BCE) a révélé que les 30 milliards d'euros prêtés à la Grèce entre 2012 et 2016 lui ont rapporté 7,8 milliards d’euros en versements d’intérêts.

De son côté, le Fonds monétaire international (FMI) avait déjà empoché en 2015 au moins la coquette somme de 2,5 milliards d'euros selon une étude de l'association britannique Jubilee Debt Campaign.

L'institution financière européenne, comme toutes les banques qui prêtent de l'argent, se rémunère avec des intérêts lorsqu'elle prête de l'argent. En 2010, la BCE a mis en place un système, le Securities market purchase (SMP), qui lui permet d’acquérir directement des titres de pays en difficulté. Elle prête ainsi de l’argent à l’État qui en a besoin. L'Etat s'engage de son côté de rembourser à échéance.

Au delà de ce principe, Athènes espérait tout de même que la totalité ou une grande partie des intérêts lui soit reversée. En 2013, la BCE et le FMI s'étaient mis d'accord pour cette redistribution des profits à la Grèce.

Sauf que cela reposait sur le bonne volonté des Etats européens. Les profits des intérêts sont reversés aux banques centrales des pays. Or, en 2015, l'Allemagne a dit «niet» (non). En raison des tensions à l'époque entre la Grèce et l'Union européenne, Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances a décidé que son pays ne reverserait pas sa part des profits tirés de la dette grecque... Tous les autres pays dont certains étaient aussi en crise n'ont pas vraiment fait de la résistance et ont suivi l'exemple allemand.

Le débat sur le reversement de ces profits relancé


Depuis, la situation s'est largement détendue avec la mise en oeuvre par la Grèce de nombreuses réformes économiques demandées par ses créanciers et des résultats qui commencent à être visibles. Si Yanis Varoufakis, l'ancien tonitruant ministre des Finances s'est insurgé de cette situation sur Twitter, le débat sur le reversement de ces profits au gouvernement de Tsipras pourrait être relancé.

Le 15 juin dernier, la reprise du versement des profits des banques centrales ou un allègement de la dette a été mentionnée dans le communiqué final de l'Eurogroupe. Cette mesure qui permettrait à la Grèce de boucler plus facilement son troisième plan d'aide qui prend fin en 2018 mais surtout de pouvoir revenir totalement sur les marchés financiers sans avoir la «tutelle» de la BCE ou du FMI.

Le Parisien

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest

Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / Adhérent à la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile