Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 


L'Orient rouge : Chine, Viêt Nam et Asie du Sud-Est

Le Parti communiste de Birmanie (CPB), interdit, a joué un rôle clé dans la révolte des étudants de 1988, soulèvement pro-démocratique au Myanmar, affirmant que son utilisation ironique de la "démocratie multipartite" comme slogan pour évincer la dictature du pays a attiré le soutien massif du peuple et a jeté les bases des réformes en cours dans le pays - article et traduction Nico Maury


Hla Kyaw Zaw, leader en exil du CPB
Hla Kyaw Zaw, leader en exil du CPB
"Je ne vois pas le soulèvement de 1988 comme un échec," annonce le leader du CPB, Hla Kyaw Zaw, en exil à Kunming, capitale de la province sud-ouest du Yunnan en Chine. "Même si nous n'avons pas réussi notre mission de renverser la dictature militaire à l'époque, le CPB a contribué à semer les graines d'une opposition politique formidable".

Son père le général de brigade Kyaw Zaw, avait fondé l'armée du Myanmar mais il a rejoint le CPB en 1976 et a fuit en Chine, où il est mort l'année dernière. Lui et le héros de l'indépendance Aung San, père de l'opposante Aung San Suu Kyi, étaient des membres légendaires du groupe nommés "les Trente camarades", embryon de l'Armée pour l'indépendance birmane pro-japonaise au cours de la Seconde Guerre mondiale. Formés à Hainan, la plupart d'entre eux regagnèrent leur pays avec l'armée japonaise au début de la campagne de Birmanie. Plusieurs ont joué un rôle politique important dans la Birmanie indépendante après 1948, notamment les socialistes. Les communistes, à commencer par Aung San, "père de l'indépendance", connurent généralement un sort moins heureux..

Le général Aung San est le fondateur du Parti Communiste de Birmanie (CPB) en 1939.

Le rôle clé du Parti Communiste de Birmanie dans les révoltes de 1988 et pour le retour de la démocratie
Hla Kyaw Zaw, membre du Comité central du Parti, a déclaré que le CPB a donné le ton pour le soulèvement de 1988 en lançant une campagne pour renverser' la dictature du général Ne Win au profit d'une démocratie multipartite. Il a attiré le soutien des personnes qui ont été nourris grâce aux nationalisations, alors que le Myanmar est l'un des pays les plus pauvres du monde.

"En 1985, notre congrès décide d'utiliser le thème de la démocratie multi-partis de s'unir a toutes les catégories de la société. Nous avons même envoyé des lettres aux politiciens retraités pour qu'ils se joignent à la« lutte de libération » et mettent en place des cellules dans le but", dit-elle. Hla Kyaw Zaw a insisté pour introduire une campagne pour la démocratie multipartite. Le CPB avait ainsi "planté dans la mentalité" des personnes les idéaux de liberté, qui, selon elle, onnt contribué à alimenter la victoire de la Ligue nationale pour la démocratie de Aung San Suu Kyi en 1990, ce que le junte militaire au pouvoir ne reconnaît pas.

Le rôle clé du Parti Communiste de Birmanie dans les révoltes de 1988 et pour le retour de la démocratie
Hla Kyaw Zaw rappelle que sur le plan militaire, le CPB avait lancé des attaques à partir de deux bases principales dans l'Etat Shan, le long de la frontière avec la Chine et que ces attaques furent écrasées les forces gouvernementales du Myanmar, c'est a ce moment là que les étudiants lancèrent le soulèvement dans la capitale Yangon en 1988. "Le gouvernement a été confronté à un dilemme, car il y avait des manifestations de masse à Yangon et une rébellion dans l'Etat Shan," finalement le pouvoir a repris les choses en main en septembre 1988 et a établit une brutale répression à travers le pays.

Aucun représentant du gouvernement n'a jamais été tenu responsable des violences, qui a fait environ 3.000 morts.

Appelé à commenter les réformes en cours du président Thein Sein, entreprises en 2011 après les élections et cinq décennies de régime militaire, Hla Kyaw Zaw a déclaré que toutes les réformes doivent établir la fin des conflits ethniques armés dans le pays. "Si de tels conflits cessent, l'armée ne pourra plus faire l'étalage de sa force et de son rôle dans l'administration du pays", la constitution de 2008 doit être modifiée et il faut établir la fin du rôle politique de l'armée.

Perspective communiste
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Perspective communiste
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile