Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Révolution bolivarienne et socialisme en Amérique Latine

Dans une note publiée lundi, les syndicats ont affirmé leur soutien à la mobilisation contre l'augmentation des prix des transports urbains et pour le droit de manifester "les manifestations sont tout à fait légitime et démocratique". "La virulence de la répression policière contre les manifestants est inacceptable, elle rabaisse le droit constitutionnel à la liberté d'expression", indique le communiqué - traduction Nico Maury


Les syndicats brésiliens soutiennent les manifestations et dénoncent la répression policière
Note des syndicats sur la mobilisation contre la hausse des prix des transports urbains et sur le droit de manifester

La lutte contre l'augmentation la hausse des prix des transports en cours à travers le pays exprime le mécontentement des travailleurs et du peuple soumis quotidiennement à des conditions inhumaines dans les transports (bus, trains, métros, etc.), en particulier dans les grandes villes. Le tarif est élevé est dut aux conditions de mise en oeuvre de ce service public essentiel.

Les syndicats estiment donc que les manifestations sont tout à fait légitimes et démocratiques. La virulence de la répression policière contre les manifestants est inacceptable, elle rabaisse le droit constitutionnel à la liberté d'expression et est l'expression de la vieille rengaine, des pouvoirs en place, réduisant les questions d'intérêt social à une simple affaire de police.

Ainsi, les syndicats signataires de ce soutien manifestent leurs soutiens à la lutte contre l'augmentation des prix, le droit de manifester et dénoncent la violence policière. Il est essentiel que les manifestations soient pacifiques et aboutissent à l'ouverture de négociations avec les gouvernements des États et des municipalités sur le coût des tarifs et des conditions offertes aux usagers des transports publics.

São Paulo, le 17 Juin 2013.

CENTRAL ÚNICA DOS TRABALHADORES – CUT
FORÇA SINDICAL
UNIÃO GERAL DOS TRABALHADORES – UGT
CENTRAL DOS TRABALHADORES E TRABALHADORAS DO BRASIL – CTB
NOVA CENTRAL SINDICAL DOS TRABALHADORES – NCST

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile