Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Révolution bolivarienne et socialisme en Amérique Latine

Le président Nicolás Maduro a souligné que l'objectif pour décembre 2019 est d'atteindre les 3 millions de logements accordés - article et traduction Nico Maury


Malgré les sanctions et la guerre économique, le gouvernement du Venezuela livre la 2,6 millionième maison
Le président du Venezuela , Nicolás Maduro , a annoncé vendredi que 2.600.000 maisons ont été construites afin de garantir le droit de la population à une maison individuelle, malgré la guerre économique contre le pays.

Lors de la réunion avec la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique (FMJD) et le Conseil mondial de la paix (WPC) tenue à Caracas, le chef de l'Etat a indiqué que cette étape importante avait été franchie grâce au programme social Gran Misión Vivienda Venezuela (GMVV).

"L’objectif pour décembre de cette année est d’atteindre 3 millions de maisons construites, avec guerre économique, les sanctions, les blocages, la guerre électrique contre le Venezuela et la révolution socialiste, rien ne nous arrête !", a déclaré le président.

Cette réalisation de la révolution bolivarienne s’est déroulée dans la municipalité de Los Guayos, dans l’état de Carabobo (centre), où 96 familles ont bénéficié d’un logement décent pour leur avenir. L'objectif final de la mission Gran Misión Vivienda Venezuela (GMVV) est de fournir 5 millions de foyers.

Pour sa part, le ministre vénézuélien du Logement, Ildemaro Villarroel, a déclaré qu'il continuerait à travailler à la construction de maisons malgré les obstacles pour tenter de déstabiliser le pays.

L'initiative GMVV a été créée par le commandant Hugo Chávez en 2011 et constitue l'un des plus importants projets du gouvernement bolivarien qui a permis à plus de 2,6 millions de familles de garantir le droit à un logement décent.

Malgré les sanctions et la guerre économique, le gouvernement du Venezuela livre la 2,6 millionième maison
Les sanctions étasuniennes et européennes contre le Venezuela, et sa compagnie pétrolière PDVSA, frappent avant tout les programmes sociaux

Dans un communiqué du gouvernement, les sanctions contre PDVSA ont un "impact criminel et qui touche à la mise en place de ses programmes d'assistance humanitaire destinés à la population vénézuélienne". PDVSA redistribue les revenus du pétrole dans plusieurs programmes sociaux notamment sur le domaine de la santé.

Actuellement, les accords de santé mis en place par PDVSA profitent à des milliers de patients qui suivent des traitements dans les centres de santé (plus de 500.000 patients au Venezuela) notamment pour lutter contre des pathologies comme le VIH, le cancer, le syndrome de Parkinson, l’épilepsie et par le financement d'opérations et de traitements associés à des transplantations du pancréas, du foie et de moelle osseuse.

Les adorateurs du putschiste Guaido, les horrifiés du pauvre convoi humanitaire "bloqué" en Colombie, doivent connaitre les effets sociaux néfastes de la politique impérialiste d'agression contre le Venezuela. Il est temps de combattre les impérialistes.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile