Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Elections Régionales 2010

Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, a estimé samedi que la perte de 90 élus communistes lors des régionales de mars, était un "risque nécessaire", et qu'il fallait désormais "franchir une nouvelle étape" dans la construction du Front de Gauche


Marie George Buffet: perdre des élus PCF était un "risque nécessaire"
Le PCF a obtenu 95 élus dans 17 régions, soit 90 de moins qu'en 2004 où 185 conseillers régionaux communistes avaient été élus.

"Nous savions que nous prenions un risque, c'était un risque nécessaire", a affirmé Mme Buffet lors d'une conférence de presse à l'occasion du Conseil national (CN) du Parti qui se tient jusqu'à dimanche.
"Nous avons besoin d'un rassemblement à gauche sur la base d'un projet audacieux", a-t-elle poursuivi. "Nous aurions souhaité plus d'élus", a-t-elle reconnu, mais les communistes avaient à faire à "deux négociations" : avec le Parti de gauche pour les listes FG et avec le PS qui a parfois eu "une attitude dure et hégémonique comme en Picardie".


Selon la Secrétaire Nationale du PCF, il faut désormais "franchir une nouvelle étape" dans la construction du Front de gauche pour "s'élargir et trouver de nouvelles formes dans les fronts sociaux et les échéances électorales".

Mme Buffet s'est opposée au "paquet cantonales-présidentielle-législatives" proposé par le PG pour des candidatures communes lors de ces échéances, soulignant que "l'idée d'un paquet ficelé sur les deux ans à venir nous empêcherait de passer cette nouvelle étape" car alors "on enverrait un message disant +on reste entre nous+".

Le CN doit également permettre de "lancer une mobilisation générale" sur les retraites, une "bataille prioritaire" alors que Nicolas Sarkozy "prétend qu'il ne veut pas passer en force", a souligné Pierre Laurent, numéro deux du PCF.

Ce dernier a également indiqué qu'un "congrès d'étape" du PCF se tiendrait du 18 au 20 juin sur trois thèmes : évaluation de la stratégie, décisions sur les cantonales, et débat sur la présidentielle et les législatives "pour aboutir à un choix définitif lors du congrès ordinaire en juin 2011".

Il s'agira aussi, comme prévu, de changer de secrétaire nationale, a indiqué celui qui devrait succéder à Mme Buffet dès juin.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile