Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Elections Régionales 2010

Le député communiste de la Somme Maxime Gremetz conduira aux régionales des 14 et 21 mars en Picardie une liste intitulée "Colère et espoir", qui a été enregistrée mercredi, a indiqué la préfecture


Maxime Gremetz tête de liste aux régionales en Picardie
"Nous pensons bien, et sérieusement, que toutes les forces de gauche se rassembleront (au second tour, ndlr) autour de la liste Colère et espoir", a déclaré M. Gremetz, joint au téléphone par l'AFP.

Selon le député, la constitution de sa liste a été "très difficile", non par manque de postulants, mais "parce qu'on avait trop de candidats", "135" a-t-il affirmé.

Constituée pour la moitié de "militants communistes", cette "liste de rassemblement à l'initiative des communistes" comprend également d'anciens membres du PS, ainsi que des écologistes, des membres du Parti de Gauche, du NPA, à titre individuel.

"On veut faire bouger les choses et les gens sentent qu'ils ont besoin de quelqu'un qui a un poids national et qui est député (...) et qui obtient des choses", a-t-il ajouté.


Comme lors des dernières régionales, cette liste se nomme "Colère et espoir", "parce que la colère est encore plus grande qu'en 2004, et il faut toujours espérer, moi je veux donner des raisons d'espérer", a poursuivi M. Gremetz.

Dans ses documents de campagne, M. Gremetz dénonce les engagements selon lui non tenus par le président du conseil régional sortant Claude Gewerc (PS), qui avaient fait l'objet d'un accord entre les deux tours en 2004.

A gauche, la liste Gremetz aura notamment pour concurrente celle du Front de gauche, menée par Thierry Aury, secrétaire fédéral du PCF de l'Oise.

En 2004, Maxime Gremetz avait réalisé le meilleur score du PCF en France, avec 10,67% au premier tour. Au second tour, il avait fusionné avec la liste du socialiste Claude Gewerc, qui l'avait emporté avec 45,58% des voix face à la liste UDF/UMP de Gilles de Robien.

Depuis les législatives de 2007, il ne bénéficie plus de l'investiture du PCF.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile