Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Pour plus de précisions sur la formation du groupe de la gauche démocratique et républicaine à l’Assemblée nationale, je veux faire la mise au point suivante, après la publication d’un communiqué de presse de Patrick Braouezec.


La première partie de son exposé est vraie. Confrontés au fait qu’il n’y a pas assez de députés communistes élus pour constituer un groupe politique, une solution « technique » avec les verts et les députés d’Outre mer a été recherchée. Il s’agissait de préserver chaque identité et de sauvegarder les moyens mis à la disposition des groupes politiques.

Mais la seconde partie de son communiqué est fausse. Le groupe de la gauche démocratique et républicaine ne respecte pas l’identité communiste. Pour cela le groupe aurait dû s’appeler groupe des députés communistes, républicains, verts et d’Outre mer, ce qui a été refusé. Il ne respecte pas non plus les moyens mis à la disposition des groupes politiques. Il aurait fallu pour cela répartir ces moyens en proportion du nombre de députés de chaque sensibilité : 18 communistes, 4 verts, 2 outre mer. Or la répartition retenue est 1/3, 1/3, 1/3. Cela s’appelle une marginalisation et non pas une ouverture.

En réalité, on aboutit à une solution qui met l’identité communiste sous la table et lèse les intérêts des députés de ce courant politique. À l’exception de 2 personnes, les collaborateurs de l’ancien groupe communiste et républicain ont tous été priés de dégager du jour au lendemain.

Il serait utile et salutaire qu’un débat politique loyal s’ouvre, en acceptant la part de vérité de chacun. Jouons cartes sur table, en toute humilité, pour débattre de l’avenir du PCF, de son identité, de sa place et de son rôle : participer avec d’autres forces politiques à la construction d’une alternative politique claire et crédible au système capitaliste.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile