Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Infos Istres, Fos sur Mer, SAN/Ouest Provence

Communiqué de la cellule de Fos sur Mer du PCF: Le Parti Socialiste fait sonner la cavalerie contre le Parti Communiste ! A Fos la gauche a besoin de se régénérer, afin d’en finir avec ce système monocratique et clientéliste !


Municipales à Fos sur Mer: Le PCF sur la brèche
Le 24 janvier lors de la réunion publique, le Parti Communiste a présenté les grandes lignes pour une réelle politique participative de la ville de Fos sur Mer. A ses côtés étaient présents : La Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR), le représentant des citoyens (MRC), des adhérents du Parti Socialiste.

Après le départ des perturbateurs (voir plus bas), le débat participatif a pris forme. Qu’ils s’agissent de la régie municipale de l’eau, l’industrialisation et ses conséquences environnementales, sociales, sur la santé, les taxes : professionnelle, d’habitation, et foncière. Le développement routier, ferroviaire, maritime. Le logement et la nécessité de mettre en place un véritable service public du logement. Développer le service public dans l’intérêt de tous et pour tous. Qu’ils s’agissent de l’éducation, de la maternelle au collège et le financement nécessaire pour mettre en œuvre tous les moyens pour la réussite de tous.

Une approche sensible sur tous ces points nous a permis de mieux intégrer l’apport des citoyens ayant le souci de construire une véritable politique de la ville. Une deuxième réunion publique est organisée le 7 février 2008 à 18h00 salle Hertsoen

Construisons ensemble le grand rassemblement citoyen de gauche dont notre ville à tant besoin ! Pour comprendre ce qui se passe à Fos !

Le Parti Communiste écrit au Parti Socialiste de Fos le 27 septembre 2007, dans ce courrier, nous définissons les enjeux de ces élections et notre volonté d’unir toutes les composantes de gauche dès le premier tour pour battre la droite. Cette lettre ( visible ici), est restée sans réponse. Le Parti Socialiste a préféré «acheter » les élus communistes en place actuellement et créer le trouble dans l’esprit des fosséens.

Il n’y a pas d’ambiguïté au Parti Communiste ! Les instances officielles sont bien la section ISTRES/FOS et la cellule de FOS. Ses responsables ont été désignés par cette Section. L’autorité de la Direction de cellule de FOS est confirmée par toutes les instances du PCF. Tous les représentants communistes actuels au conseil municipal ont adopté des positions contraires à celles décidées démocratiquement par les instances politiques du PCF. Ils se sont mis en marge du Parti. Aujourd’hui, leurs agressions envers les dirigeants de la cellule de FOS, n’ont pour but que de sauver leurs intérêts personnels et préserver leurs mandats électifs à venir.

Ces élus qui se disent communistes, sont près à tout !

Aux ordres du PS local ils ont osé perturber notre réunion publique. Agressifs, violents, délirants, accusateurs ils ont montré leur véritable conception de la politique.

-Qu’ont-ils à préserver ? si ce n’est leurs indemnités d’adjoint et des avantages pour leur famille !
-De quelles valeurs sont-ils porteurs lorsqu’ils mettent en avant leurs privilèges personnels?
-Qu’est ce qu’un mandat d’élu ? Servir tous les citoyens ou servir ses proches !
-Quel sens politique ont-ils, quand ils refusent d’appliquer les statuts de leur parti, quand ils remettent en cause en permanence les instances et surtout les décisions prisent démocratiquement ?
-Le Parti Socialiste a-t-il peur de voir le Parti Communiste, la Ligue Communiste Révolutionnaire, des Citoyens et des membres du PS, construire le débat avec les citoyens pour une gestion participative de la ville ?
-Un programme ça se construit avec les citoyens et non avec quelques roseaux non pensants et alimentaires !
-Mais qu’elle est cette gauche incarnée par le tandem Granié-Raimondi ? Lorsque l’on a la prétention d’incarner la gauche, on use de pratiques démocratiques !

Quel contraste avec les représentants d’autres listes, qui ont respectés ceux qui étaient à l’initiative de cette réunion, tout en participant honnêtement au débat sur des interrogations d’intérêt de la ville.

La Direction du Parti Communiste de la cellule de Fos, s’engage à faire entendre la voix de tous les citoyens de gauche Fosséens.

A FOS la gauche a besoin de se régénérer, afin d’en finir avec ce système monocratique et clientéliste !

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF). Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin.

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF). Ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin.

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile