Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Histoire du mouvement social et communiste

Lundi 15 Octobre 2007

Toujours la même rengaine contre la résistance communiste lors de la Seconde Guerre Mondiale. Le Figaro, inspiré par le révisionniste Stéphane Courtois en rajoute une couche


Négationnisme dans la presse ?
Depuis que Sarkozy utilise Guy Môcquet pour appuyer sa politique antisociale, les médias (en général Le Monde et Le Figaro) tentent de faire oublier qu'il fût un résistant communiste. Pour ce faire rien de tel que de cracher sur le Parti Communiste voir sur la mémoire des résistants mort pour la France.

Au passage ils ressortent le Pacte Germano-soviétique pour faire oublier les Accords de Munich de 1938 (Le PCF isolé face à Munich appel a "balayer l'esprit de Munich pour l'esprit de Valmy"), les slogans de la droite en France "plutôt Hitler que le Front Populaire", les relents anti-soviétique des pays occidentaux en 1938 (car le traité de Munich brouille les pistes, l'URSS souhaitait faire de la question tchèque un moment décisif du rapprochement avec la France contre l'Allemagne. Or Français et Britanniques ont du mal a se dégager des vieux rêves de destruction de l'épouvantail bolchévique et ils cèdent aux nazis).

Pourtant ces journalistes oublient que le le 26 août 1939 l'Humanité titre "Union de la nation française contre l'agresseur hitlérien!". Les communistes ont déjà décidé leurs attitudes en cas de conflit: ils se battront les armes à la mains contre les hitlériens honni mais c'est peine perdue, la répression s'abat impitoyablement sur les militants actifs, tandis qu'une campagne anti communiste sans précédent déferle et culmine le 26 septembre avec la dissolution officielle du PCF.

Aujourd'hui même après l'opération Barbarossa en juin 1941, date mystique pour la presse bourgeoise qui leur faire croire que le PCF n'était pas en résistance avant, les révisionnistes contestent les 75.000 communistes morts pour que vive la France. Ils parlent de manipulations, et autres débilités de ce genre. Depuis la chute du mur de Berlin, la mode est a la casse du système social français et même de son histoire.

Encore un effort et le maréchal Pétain et Pierre Laval seront réhabilités par les révisionnistes !

Aux accents de la "Marseillaise" de "l'Internationale", aux cris de "vive Staline et vive la France", face aux tortionnaires et devant les fusils , dans les prisons de Vichy ou dans les camps de concentration , à Compiène ou à Buchenwald, se forge dans le drame l'image du communiste indomptable. Le PCF , "le parti aux 75.000 fusillés", du dactylo clandestin, de l'agent de liaison, du diffuseur de l'Huma, du FTP, du Syndicaliste clandestin rejoignent les grandes figures du panthéon communistes: Jean Pierre Timbaud, Guy Môcquet, Pierre Semard, Lucien Sampaix, Jean Catelas, Arthur Dalliet, Felix Cadras, Gabriel Peri et tant d'autres.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile