Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Inde - Népal - Pakistan - Bangladesh - Sri Lanka

Résultats définitifs des élections au Népal (voisin du Tibet Chinois): Le Parti Communiste du Népal (Marxiste) remporte 220 sièges, le Parti Communistes du Nepal (Union Marxiste Léniniste) remporte 103 sièges et Parti Communiste du Népal (Marxiste-Léniniste) 8 sièges


Népal: Les communistes contrôlent 331 sièges sur 601
Le Parti Communiste du Népal (Marxiste), qui a largement remporté les élections du 10 avril et se prépare à gouverner, contrôlera plus du tiers de l’assemblée constituante censée abolir la monarchie, selon des tout derniers résultats publiés vendredi.

Les ex-guérilleros occuperont 220 des 601 sièges de cette chambre chargée de rédiger une nouvelle Constitution et d’enterrer la seule monarchie hindouiste du monde pour en faire une République fédérale, a annoncé Raju Man Singh Malla de la commission électorale. La fin de plus de deux siècles de royauté, et donc le départ du souverain Gyanendra, fait déjà l’objet d’un accord de principe scellé en décembre entre les sept partis népalais et les ex-rebelles, qui gouvernent tous ensemble depuis avril 2007.

Népal: Les communistes contrôlent 331 sièges sur 601
Avec 220 sièges, le PCN(M) disposent donc d’une majorité simple mais pas absolue, ce qui les oblige à composer avec le parti du Congrès népalais (110 sièges) et le parti communiste du Népal marxiste-léniniste unifié (103 sièges), les deux formations à la tête du gouvernement sortant. Depuis leur victoire annoncée officiellement jeudi, le PCN(M) cherche d’ailleurs à former un gouvernement de coalition avec les partis battus et poussent le roi vers la sortie.

Les rebelles et leur chef Prachanda "le redoutable" se sont battus dans la jungle de février 1996 jusqu’à l’accord de paix du 21 novembre 2006 pour renverser le trône. Mais malgré leur triomphe dans les urnes et leurs appels pressants à ce que le monarque quitte le trône "avec élégance", Gyanendra s’accroche et a fait savoir cette semaine qu’il ne s’exilerait pas chez le voisin indien. A 60 ans, ce descendant richissime de la dynastie des Shah vieille de 239 ans, est honni par la majorité des Népalais et a perdu en deux ans toutes ses prérogatives, jusqu’à celles de chef d’Etat et de chef des armées.

Népal: Les communistes contrôlent 331 sièges sur 601
TABLEAU final des résultats:

-Parti communiste du Népal (marxiste) 220 (84 sièges dans l'assemblée sortante)
-Congrès du Népal 110 (133 sièges dans l'assemblée sortante)
-Parti communiste (marxiste léniniste unifié) 103 (83 sièges dans l'assemblée sortante)
-Forum Madeshi des droits du peuple 52
-Parti démocrate Terai Madhesh 20 (9 sièges dans l'assemblée sortante)
-Parti Sadbhavana 9
-Parti royaliste népalais 8

-Parti communiste du Népal (marxiste léniniste) 8 (2 sièges dans l'assemblée sortante)
-Autres partis et indépendants 45

Nombre total de sièges 575

Les 26 sièges restants seront nommés directement par le futur gouvernement.

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile