Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



La France n'est pas aux travailleurs, elle est à 500 familles qui la pillent

Derrière un contrat de 240 millions d'euros, un milliardaire. Celui qui payait les premières vacances du Président...


Nicolas Sarkozy rattrapé par le Paloma de Vincent Bolloré
Vendredi dans une enquête signée Lilian Alemagna et Guillaume Dasquié, Libération révélait le contenu d'un prochain contrat de 120 millions d’euros par an passé par le gouvernement pour des prestations de « conseil média, achats d’espace, et montage de partenariats médias » pour les exercices budgétaires 2011 et 2012.

Depuis, Thierry Saussez, directeur du Service d'Information du Gouvernement, se répand sur le web, depuis LePost jusqu'aux blogs, y compris celui de SarkoFrance, pour nous expliquer que non, non, non ces 240 millions d’euros vers ne serviront pas à faire du Storytelling. Quand bien même le document dont L. Alemagna et G. Dasquié ont eu copie prévoit :

«la production de contenus, dans la mesure où cela permet une visibilité et une perception différentes du message par le public, qui ne le considère alors pas comme de la publicité. […] Le titulaire doit alors pouvoir en assurer la mise en œuvre et le suivi avec les différents interlocuteurs concernés à toutes les étapes (scénaristes, production, régies publicitaires, chaînes, agences de communication, etc.) ».

Nicolas Sarkozy rattrapé par le Paloma de Vincent Bolloré
Quand bien même le budget de fonctionnement du Service d'Information du Gouvernement est passé en 4 ans de 6.9 millions d'euros à 27 millions d'euros !

Ces dépenses de "communication", quelques que soient leur destination, cachent un autre fait et un mensonge peut être plus grave.

Ce contrat de 240 millions d'euros a en effet été attribué une nouvelle fois le 30 juin dernier au groupe de publicité et de communication Aegis dont Vincent Bolloré est le premier actionnaire avec 29,8%. Ce groupe avait déjà, précise Libération, bénéficé des précédants contrats de 2008 à 2010.

De quoi nous remettre en mémoire les déclarations du Président élu, Nicolas Sarkozy, au micro d'Europe 1 et de RTL lorsqu'il tentait en mai 2007 de justifier les vacances que venant de lui offrir le milliardaire français sur son yacht de très grand luxe le Paloma :
« Je connais Vincent Bolloré depuis 20 ans. Cela fait 20 ans qu’il m’invite, 20 ans que je refuse. Mais je pense qu’avec tout ce qu’a subi ma famille, je me devais d’être avec eux le plus tranquille possible. Vincent Bolloré est un des grands industriels français. Il n’a jamais travaillé avec l’Etat.
(…)
Cela n’a pas couté un centime au contribuable. Pas un centime. Monsieur Bolloré n’a pas de marchés avec l’Etat. »

Un mensonge de plus comme Nicolas Sarkozy nous en sert en permanence depuis de longues années. Un mensonge de luxe au prix du séjour, 193 431 euros par semaine comme au prix du dernier contrat, 240 millions d'euros.

On comprend mieux l'audace d'Eric Woerth qui ne démissionne pas après la série inouïe de mensonges proférés sur RTL et qui sont aujourd'hui démentis par les faits et les témoignages concordants.

On comprend mieux l'absence de scrupules, l’effondrement des valeurs morales, puisque l'exemple vient d'en haut.

(Sources: Libération, Dailymotion, yachtchartersdeluxe.com, Sarkofrance) article de Richard Trois

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile