Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

Mardi 13 Décembre 2005
L'organisation mondiale du commerce,dirigée depuis peu par le socialiste français P Lamy ce réunie cette semaine pour tenter de detruire les protections douanieres agricoles qui protegent le niveau de vie,deja faible, de nos agriculteurs au nom du "libre échange".
L'OMC qui succéde au GATT en 1995 a pour but de façade de permettre le developpement des pays du Tiers-monde par des methodes liberales desastreuses.

Pourquoi s'opposer a l'OMC?
-C'est un organisme qui impose des politiques liberales aux pays membres(149 pays)de cette organisation,au nom du libre échange et de la libre circulation des capitaux et des marchandises,paradoxalement pas des individus notamment ceux du "Sud" qui restent sur les barbelets de Ceuta-Melila.
-Il impose un desengagement de l'Etat dans les secteurs clés de l'économie,comme l'éducation,la santé,le transport,l'energie...au nom de la liberté d'entreprise.La consequence est de maintenir une misére immense dans de nombreux pays et même les plus riches!
-il rend les pays producteurs de matieres premieres dependant vis a vis des pays industrialisés,avec la deterioration du terme de l'échange.

Pourquoi rejetter le chantage agricole?
Les médiats et les "grands humanistes" venus des pays industrialisés veulent au nom de l'équité que les USA et l'Europe renoncent a leurs tarifs douaniers sur l'agriculture pour permettre aux agriculteurs des pays du"Sud" de vivre dans la dignité.Louable.
Cependant il faut savoir que la majorité des productions agricoles du "sud" sont produites par de grandes multinationales comme Boloré(france),Nestlé(suisse),UFco(USA)... Et qui detiennent le monopole des transactions et fixent artificiellement les prix des matieres premieres.
Une ouverture du marché ne permettra pas,comme on le pense,de favoriser les paysans du Tiers-monde puisque ceux ci sont soumis aux multinationales de l'agro-alimentaires.

Pourquoi conserver les subventions a nos agriculteurs?et pouquoi reformer la PAC pour les plus petits agriculteurs européens?
Pour éviter la concentration des terres arables entre les mains des grandes multinationales.Pour protéger le monde paysan et maintenir des activités agricoles dans des régions en crise comme les Antilles.

Pour les organisations patronnales comme l'UNICE de Seilliere le Libre échange sera favorable aux grandes entreprises et aux domaines latifundiaires du Bresil,"trés competitifs" car ils utilisent une main d'oeuvre sous payés.Le socialiste Bresilien Lula da Silva est la porte parole des grands proriétaires.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile