Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Allemagne et en ex-RDA

Le parti d'extrême droite AfD a remporté un succès électoral important dans l'état du Mecklenburg-Vorpommern (ou Poméranie occidentale), une région de l'ex-RDA. Avec 20,8% des voix, l'extrême droite s'impose comme la seconde force politique devant le CDU d'Angela Merkel - article et traduction Nico Maury


Percée de l'extrême droite (AfD) dans l'état du Mecklenburg-Poméranie
La participation électorale a bondi passant de 51,5% en 2011 à 61,4% ce dimanche.

Ce bond électoral participe au triomphe du part d'extrême droite AfD (Alternative für Deutschland). Avec 20,8%, le petit parti né en 2013 devance la CDU d'Angela Merkel, pourtant élue de la région, qui se classe troisième avec de 19% des voix. L'AfD dispose désormais d'un groupe de 18 élus à la Diète du Mecklenburg-Poméranie.

Les sociaux démocrates (SPD arrive en tête du scrutin avec 30,6% des voix (-5). Ils remportent 26 élus (-1). Les Grünen avec 4,8% (-3,9) sont éradiqués du parlement régional car ils ne franchissent pas les 5% nécessaires pour conserver leurs 7 élus sortants.

La CDU d'Angela Merkel avec 19% (-4) arrive 3ème et conserve 16 élus (-2). Le parti néonazi NPD est éliminé du parlement, avec 3% (-3) il perd ses 5 élus.

Die Linke (ex-SED) connait aussi un revers électoral dans cette région de l'ex-RDA. Avec 13,2% des voix (-5,2), Die Linke conserve 11 de ses 14 élus sortants. Die Linke subit le revers le plus important. "Avec le résultat, nous ne pouvons pas être satisfaits" déclare les dirigeants de Die Linke. "Le paysage politique est en pleine mutation. Cette élection est aussi l'échec des politiques néolibérales".

Pour Katja Kipping et Bernd Riexinger "pendant des mois, le gouvernement fédéral a joué le jeu de l'AfD, notamment en axant la campagne sur ​​la sécurité. Nous croyons fermement que nous pouvons montrer, dans les mois à venir, que nous pouvons porter des solutions centrées sur la solidarité, tournées vers un avenir meilleur. C'est dans la vie quotidienne que nous devons renforcer nos liens dans les forces sociales, pour la paix et la justice. Nous devons être plus agressifs sur les questions sociales".



La Diète se compose de 71 sièges réparties entre 36 sièges élus par un scrutin proportionnel et le reste sur la base de circonscriptions.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile