Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



E.Macron : Le libéralisme et la finance toujours au pouvoir (2017-)

Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français (PCF), invité jeudi de franceinfo, a exprimé son "inquiétude maximum" face à la réforme du Code du travail engagée par le gouvernement


Pierre Laurent dénonce "une dérive absolutiste" d'Emmanuel Macron et "un coup de force institutionnel"
"On va demander au Parlement, en juillet, de voter la loi d'habilitation des ordonnances, alors que nous ne connaitrons pas du tout le texte précis des ordonnances. Je dis vigilance et inquiétude maximum."

Les "signes d'un coup de force"

Pierre Laurent a dit regretter l'absence de discussions, à partir des propositions de son parti. "Le Parlement va être squeezzé du début à la fin du processus." Selon le secrétaire national du PC, "le mandat donné au président de la République ne consiste pas à piétiner le rôle du Parlement et c'est ce qu'il est en train de faire". Le numéro un du Parti communiste, citant "les ordonnances, les responsabilités de la présidence de l'Assemblée trustées par La République en marche et le discours" d'Emmanuel Macron prévu le 3 juillet devant le Congrès, voit "les signes d'une dérive absolutiste et même d'un coup de force institutionnel contre le rôle du Parlement qui ne dit pas son nom".


Pierre Laurent attend, dit-il, "le contenu précis de ordonnances". "Avec les informations qui filtrent et maintenant le contrat de chantier qui serait généralisé à de nouvelles branches, tout montre qu'on va vers une généralisation des facilitations du licenciement, de la précarisation de l'emploi", a estimé le secrétaire national du PCF.

Un boycott du Congrès en discussion

Les élus communistes siègeront-ils au Congrès prévu lundi prochain à Versailles pour entendre Emmanuel Macron ? La question de leur présence va se discuter aujourd'hui, avec les groupes communistes à l'Assemblée et au Sénat, a annoncé Pierre Laurent, qui attend de savoir "si les groupes seront privés de parole". "S'il s'agit d'aller juste écouter le président de la République, nous discuterons de notre éventuelle absence." Pierre Laurent, s'est dit, "si tout cela se confirme, prêt à appeler à un rassemblement citoyen devant les portes du Congrès à Versailles, pour protester contre une dérive extrêmement grave".


Le nouveau PCF mieux "identifié"

Pierre Laurent a estimé que son parti souffrait d'un "problème d'identification politique dans la société". "Notre communisme d'aujourd'hui, celui que nous défendons au XXIe siècle, n'est pas celui qui est parfois dans la tête de ceux qui entendent ce mot-là", a-t-il déclaré. "En même temps, nous sommes très attachés à cette idée du 'commun', en train de retrouver beaucoup d'actualité au plan mondial", a ajouté le secrétaire national du PCF. Interrogé sur un possible changement de nom du parti, Pierre Laurent a estimé que "le nom n'est pas la question première" et que "c'est plutôt la question politique qui est derrière".

Le "prétexte" de l'invitation de Donald Trump

Pierre Laurent n'apprécie pas la venue de Donald Trump à Paris, pour le 14-Juillet, à l'invitation de l'Elysée. Le cadre de la commémoration du centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale est "un habillage, un prétexte", a-t-il déclaré et "un signal très inquiétant" après les déclarations du président américain sur le climat. "La véritable raison est beaucoup plus inquiétante. C'est qu'il s'agit d'un vértitable signal d'adhésion à la pression que met Donald Trump pour augmenter dans le monde les dépenses militaires", a ajouté Pierre Laurent.



France TV Info

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile