Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Vie du PCF et du MJCF

L'ex-directeur de la rédaction de L'Humanité, Pierre Laurent, a été élu dimanche Secrétaire National du Parti Communiste Français lors du 35e congrès du PCF, succédant ainsi à Marie-George Buffet


Pierre Laurent élu secrétaire national du PCF
Le fils de Paul Laurent, figure du PCF, était depuis le 34e congrès, en décembre 2008, coordinateur national au coeur d'une direction collégiale autour de Mme Buffet.

Dimanche, pour succéder à cette dernière, il a obtenu 402 voix pour sur les 511 votants (96 nuls), à l'issue d'un dépouillement en chansons, de la Jeune Garde à l'Internationale et d'une intervention des travailleurs sans-papiers en grève.

Le seul autre candidat au poste de secrétaire national, l'eurodéputé Jacky Hénin, qui fut maire de Calais (2000-2008), n'a finalement pas pris part au vote pour "ne pas casser du sucre sur le dos de (s)a propre formation", ce qui "ne serait pas responsable vu le contexte de crise".

Vendredi, l'ex-ministre des Sports, Marie-George Buffet, avait fait ses adieux à la tête du PCF, réunissant pour l'occasion toute la gauche, de Martine Aubry (PS) à Olivier Besancenot (NPA) et Jean-Luc Mélenchon (PG), dont l'ambition présidentielle agace nombre de communistes.

Durant les débats sur la séquence présidentielle dans la matinée, Pierre Laurent a prévenu, sous des applaudissements : "Jean-Luc Mélenchon ne sera pas candidat si nous (le PCF) ne le décidons pas". "Il y aura un débat sur les candidatures", a-t-il assuré, n'excluant aucune possibilité, entre candidat PCF, issu du mouvement social ou Mélenchon.

Les communistes décideront du candidat qu'ils soutiendront, issu du PCF ou pas, lors de leur prochain congrès en juin 2011, selon la résolution finale adoptée dimanche par 76% des délégués ayant voté. Un "point d'étape" est toutefois prévu "fin 2010" avec l'assemblée des animateurs de section communistes, le PCF gardant ainsi la maîtrise de l'agenda.

La résolution prévoit également de "lancer un appel à une riposte amplifiée à la politique de la droite", notamment sur les retraites avec une grande campagne d'été pour le droit à la retraite à 60 ans.

Le texte, qui appelle à "transformer le PCF", entend également donner "un nouvel élan" au Front de gauche par la construction d'un "pacte d'union populaire" rassemblant "des personnalités du mouvement social et populaire, du monde de la création, des intellectuels" non membres d'une des forces du FG.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile