Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Infos Istres, Fos sur Mer, SAN/Ouest Provence

L'un des hauts-fourneaux de l'aciérie ArcelorMittal de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône est menacé d'une mise à l'arrêt. Selon la CGT, cette fermeture est prévue avant la fin de l’automne et menacerait jusque 5000 emplois


Pour la CGT, ArcelorMittal veut fermer l’aciérie de la Fos-sur-Mer
"L’arrêt d'un haut fourneau condamnera à la fermeture l'usine et ses 5000 emplois (CDI, CDD, Intérim, Cotraitants) à moyen terme" affirme la CGT. Depuis plus d’un an, le syndicat craint pour l’avenir du site. La CGT a tenu une conférence de presse pour expliquer leurs craintes. "Des cadres et des ingénieurs ont été convoqués par la direction pour leur demander une réduction des coûts fixes de 50 euros par tonne d'acier d'ici octobre, faute de quoi l'un des hauts-fourneaux du site serait arrêté pour une période de 12 à 15 mois", a expliqué Alain Audier, secrétaire général de la CGT d'ArcelorMittal Fos-sur-Mer.

Le site de la Fos-sur-Mer pourrait bien ne pas survivre à l’arrêt d’un de ses hauts-fourneaux. Parmi les arguments qui font craindre au syndicat une fermeture définitive du site, la CGT insiste sur la mauvaise posture de l’usine : incapacité à produire, non fiabilité des installations, démotivation du personnel, fuite des compétences, désorganisation chronique... "Le site produit actuellement plus de 4,5 millions de tonnes d'acier annuellement. Si l'un des hauts-fourneaux est à l'arrêt, nous ne pourrons pas faire plus de 2,5 millions de tonnes. Le site de Fos-sur-Mer ne serait alors plus rentable. L'arrêt du haut fourneau conduira à la fermeture de l'usine" poursuit le secrétaire général.

L'aciérie de Fos-sur-Mer emploie 2.600 personnes en CDI et 250 intérimaires. Plus de 2.000 emplois sont également concernés dans les entreprises sous-traitantes. La direction d’ArcelorMittal avait déjà annoncé le 1er juin que les deux hauts-fourneaux de son usine lorraine de Florange (Moselle) resteraient éteints au moins jusqu'à la fin de l'année.

http://www.humanite.fr/social-eco/pour-la-cgt-arcelormittal-veut-fermer-l%E2%80%99acierie-de-la-fos-sur-mer-500129

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF). Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin.

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF). Ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin.

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile