Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 


Vie du PCF et du MJCF

Greg Oxley et Jérôme Métellus, les deux responsables du groupe entriste La Riposte ont publié vendredi 24 octobre 2008 un texte intitulé « Les textes alternatifs du Congrès du PCF - Nos divergences », dans lequel ils prétendent polémiquer contre le texte « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps », signé à ce jour par plus de 790 communistes


'Pour qui roule « La Riposte » ? (texte alternatif n°2)
Première remarque, de forme. La Riposte base une grande partie de sa critique du texte « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps », non pas sur la base de citations de ce texte, mais sur la base de prises de position d'un des signataires de ce texte (sur plus de 780), en l'occurrence le camarade André Gérin. Positions avec lesquelles on peut ou non être d'accord, mais qui n'engagent évidemment pas les 780 et quelques signataires. Cette méthode d'amalgamation entre les camarades doit être condamnée.

Pourquoi semer la confusion (en toute connaissance de cause) ? Les militants communistes qui ont cru, en signant le texte soumis par La Riposte pour le 34ème congrès, signer un texte authentiquement « communiste » et « marxiste » peuvent se le demander. Comme ils peuvent se demander : « qui a intérêt à dénigrer un texte signé par plus de 780 communistes, à quelques semaines du congrès, et à quelques jours des votes » ?

Qui, se cachant derrière les grandes proclamations « r-r-r-révolutionnaires » de La Riposte, à grand renfort de références au marxisme, mène cette offensive ?

Or, en-dehors des nombreuses critiques des positions d'André Gérin, la seule attaque de La Riposte contre le texte « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps » se concentre sur ... son combat contre l'Union européenne. La principale critique de La Riposte au texte signé par plus de 780 communistes opposés à la dérive mutante, social-démocrate, liquidatrice et « européiste » de la direction du parti, est que ce texte ouvrirait une (détestable) « perspective nationaliste et « républicaine » », parce que ce texte prônerait « une rupture avec l'Union Européenne ». Critique développée dans un chapitre intitulé « L'Union Européenne : nationalisme ou internationalisme », où, au nom d'un prétendu « internationalisme », La Riposte condamne « L'approche nationaliste de Faire vivre et renforcer le PCF ».

Tiens donc ! Il serait « nationaliste » de s'opposer à Maastricht et à l'Union européenne ! Notons à ce propos que, dans des textes qu'on peut consulter sur le site de La Riposte, c'est au nom de la même lutte contre le « nationalisme » que ces messieurs expliquent que l'un des plus grands dangers pour les travailleurs du Moyen-Orient est le « nationalisme » des Palestiniens, coupables de « terrorisme ». Curieux « internationaliste » que celui qui condamne (au nom du « marxisme ») les peuples opprimés !

Concernant l'Union européenne, la mauvaise foi de la Riposte ne peut aller jusqu'à nier que l'Union Européenne « est un dispositif économique et politique mis en place par les capitalistes et pour les capitalistes ». Pourtant, osant comparer la position communiste- l'authentique, celle qui a été abandonnée par la direction du PCF - de combat contre la CEE et l'Union européenne, à « la posture « anti-Maastricht » du Front National », c'est-à-dire osant comparer les communistes à des individus fascisants, les « marxistes » de La Riposte écrivent : « une rupture de la France avec l'UE, sur la base du capitalisme, ne résoudrait strictement rien. En fait, elle aurait pour conséquence immédiate de plonger l'économie nationale dans une récession encore plus sévère ». Sortir de l'Europe de Maastricht « aggraverait » la situation des travailleurs en France !

Ils poursuivent : « Demander, comme le fait le texte, un « référendum populaire » sur la question d'une rupture de la France capitaliste avec l'Union Européenne, c'est demander un référendum dont l'issue serait négative pour les travailleurs, quel qu'en soit le résultat. » N'est-ce pas une tentative d'empêcher un rejet populaire, comme en Irlande récemment, comme en France par le référendum du 29 mai 2005, de l'Europe de Maastricht ? N'est-ce pas la défense, par La Riposte, de l'Union européenne ?

La Riposte abuse les militants communistes en se prétendant courant « marxiste » dans le PCF (qui plus est « le seul »), qui combat contre le capitalisme, pour le socialisme !

Messieurs les prétendus « r-r-r-révolutionnaires » de La Riposte, expliquez-nous comment il serait possible de combattre pour le socialisme sans que le peuple liquide « un dispositif mis en place par les capitalistes et pour les capitalistes », suivant vos propres termes ?

La Riposte accuse les plus de 780 communistes groupés autour du texte Faire vivre et renforcer le PCF d'« injecter le poison nationaliste dans la conscience des travailleurs ». A quand l'accusation de La Riposte à l'encontre des résistants, en premier lieu des militants du « Parti des fusillés », d'« injecter le poison nationaliste dans la conscience des travailleurs » parce qu'ils ont combattu les fascistes ?

Mais le fond actuel de l'affaire est le suivant : est-il possible de combattre pour le socialisme en acceptant le cadre de l'Union européenne, en acceptant le cadre de ce « dispositif mis en place par les capitalistes et pour les capitalistes » ?

Il s'agit ni plus ni moins de ce que le tristement célèbre PGE « Parti de la gauche européenne », auquel s'est raccrochée la direction du PCF, développe depuis des années : une revendication « d'Europe sociale » qui ne remette pas en cause les institutions ultralibérales et privatisantes de Maastricht et de l'UE. La seule différence est que La Riposte a recouvert d'une couche de vernis « marxiste » cette tromperie sur la marchandise pro-libérale qu'elle nous sert.

La Riposte « discute » par amalgame et tromperie.

A défaut de « renouer avec le marxisme », La Riposte ne propose rien d'autre que de « renouer avec le PGE » et « renouer avec Maastricht », c'est-à-dire « renouer avec la direction liquidatrice du PCF-PGE ». La Riposte « rabat » les communistes qui s'interrogent sur le cours que la direction fait prendre au parti ... dans les bras de cette direction.

Au moment même où ce texte de la Riposte est largement diffusé, la Fédération de Paris du PCF refuse ses locaux aux animateurs du texte « Faire vivre et renforcer le PCF », mais les donne, sans difficulté, à La Riposte. : un aveu des commanditaires du groupe pro-Maastrichtien « La Riposte ».

Vincent Fère PCF 78

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Perspective communiste
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile