Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



La France n'est pas aux travailleurs, elle est à 500 familles qui la pillent

Communiqué du parti Communiste Français


Prix du lait : le bonheur n’est pas dans le pré !
L’accord d’une hausse de 10 % du prix du lait obtenu entre producteurs et industriels est un pas en avant dans l’objectif de conquérir la rémunération du travail des agriculteurs. Il devient urgent de sortir d’un système d’accords circonstanciels, au grès des luttes sur le prix du lait, de la viande, des fruits et légumes. Mettre fin au pillage du revenu paysan nécessite une politique publique de prix agricoles, qui régissent de nouveaux rapports entre producteurs et industriels

Seule la politique des prix rémunérateurs est à même de répondre aux revendications des laitiers, comme à celles des producteurs de fruits et légumes présents aujourd’hui en région parisienne pour des ventes solidaires. En effet, depuis 1986, les gouvernements successifs en France et dans des pays de l’UE n’ont eu de cesse de libéraliser les prix agricoles. Aujourd’hui la droite de Nicolas Sarkozy et ses homologues au niveau européen concoctent des lois qui donnent la main à la grande distribution et démantèlent les politiques publiques agricoles.

Face à cet abandon à la concurrence libre et non faussée, nous posons l’exigence d’une politique publique agricole. Celle-ci répond à l’ambition alimentaire de notre peuple comme à l’échelle de la planète. La France, l’Europe doivent légiférer sur la répartition de la valeur ajoutée entre producteurs, transformateurs, distributeurs. Dès maintenant, le gouvernement peut par décret fixer un coefficient multiplicateur encadrant les marges excessives de la grande distribution. C’est le sens de la proposition de loi des députés communistes pour le droit au revenu des agriculteurs.

L’avenir de la satisfaction des besoins humains repose sur la capacité de la gauche à porter une nouvelle ambition agricole.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile