Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Luttes et communisme en Scandinavie (Islande, Danemark, Norvège, Suède et Finlande)

Après quatre années d'austérité, les finlandais.es ont mis un terme à l'action du gouvernement de droite lors des élections législatives. A l'issue des ces élections, les sociaux-démocrates ont une majorité relative - article et traduction Nico Maury


Progression de l'Alliance de la gauche (Vasemmistoliitto) lors des élections législatives en Finlande
Le Parti social-démocrate (SDP) et les Vrais Finlandais (extrême droite) sont a coude-à-coude ce dimanche soir lors des législatives finlandaises, et c'est bien les sociaux-démocrates qui prennent le leadership lors de ce scrutin. Avec 17,7% des voix, le SDP obtient 40 sièges (+6) à l'Eduskunta (parlement composé de 200 sièges). Malgré cela, l'extrême-droite (qui a participé au pouvoir jusqu'en 2017) arrive en seconde position avec 17,5% des voix et 39 sièges (+1).

Les partis de droite, qui dirigeaient la Finlande subissent de lourdes défaites. Le parti de la droite finlandaise, "Kokoomus" (Coalition), arrive en troisième position avec 17% des voix (-1,2) et remporte 38 sièges (+1). Le Centre finlandais (du même groupe que LREM -> ALDE), qui dirigeait le pays, tombe à 13,8% (-7,3) et ne conserve que 31 sièges (-18).

Le parti populaire suédois de Finlande (droite) remporte 4,5% des voix et conserve ses 9 sièges. Enfin, les Démocrates-chrétiens de Finlande (droite) restent stables à 3,9% et conservent leurs 5 sièges.

Les partis de droite et de centre-droite ne disposent pas de majorité et 83 sièges sur 200.

Les véritables vainqueurs de ces élections sont Les Verts et l'Alliance de gauche

Les Verts (Vihreä liitto) plutôt orientés vers le centre-gauche remportent 20 sièges (+5) et 11,5% des voix. Même situation pour l'Alliance de la gauche (Vasemmistoliitto). Ce parti (membre du PGE) né de la fusion de la Ligue démocratique du peuple finlandais (communiste) et du Parti Communiste en 1990 remporte 8,2% des voix et 16 sièges (+4).

Le Vasemmistoliitto réalise ses meilleurs scores dans 4 circonscriptions : 11,1% dans la circonscription de Helsinki, 12,8 dans la circonscription du Sud-Ouest, 13% dans la circonscription d'Oulu et 14,1% en Laponie. Le Vasemmistoliitto a mené sa campagne sur la justice sociale et climatique. Traditionnellement, l'Alliance de gauche est implantée dans le nord et le centre du pays.

Malgré ces résultats, le centre-gauche ne dispose pas de majorité pour gouverner. Avec 76 sièges, il manque 24 sièges pour obtenir une majorité parlementaire.

Les autres formations reportent 2 sièges. Ni le Parti Communiste de Finlande (0,1%), ni le Parti ouvrier communiste - Pour la paix et le socialisme (0%) n’obtiennent d'élu.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile