Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Révolution bolivarienne et socialisme en Amérique Latine

Dans la nuit du samedi au dimanche, à quelques heures de la consultation populaire, des militaires cagoulés enlèvent le président les ministres sont eux aussi encerclés chez eux par l’armée


Putsch au Honduras: Le président Bolivarien Manuel Zelaya renversé par l'Armée, la Bourgeoisie et l'Eglise
Le président Manuel Zelaya du HONDURAS, pays membre de l’ALBA avec le Venezuela, Cuba, Equateur, Bolivie, Nicaragua,... vient d’être séquestré il y a une heure par l’armée qui a pénétré dans sa maison. Des coups de feu ont été échangés entre les militaires loyalistes et les commandos putschistes.

Le peuple et les organisations populaires sont entrain de se mobiliser. Des affrontements ont éclaté devant le palais présidentiel. Les medias officiels sont entre les mains des putchistes et les médias étrangers parlent «d’arrestation !» ! Tous les ministres, sauf la ministre des Affaires Étrangères Patricia ROJAS encerclée chez elle par l’armée, ont été également séquestrés. Des avions de combat survolent la capitale TEGUCIGALPA.


Putsch au Honduras: Le président Bolivarien Manuel Zelaya renversé par l'Armée, la Bourgeoisie et l'Eglise
L’oligarchie, l’Eglise et les Forces Armées cherchent depuis des mois à déstabiliser le gouvernement. Ils ont voulu avorter le processus démocratique du référendum qui était prévu aujourd’hui. Ils veulent empêcher au peuple hondurien de décider leur propre destin.

Les USA ont toujours considéré le HONDURAS comme leur porte-avions pour harceler les processus démocratiques ayant lieu en Amérique Centrale. L’oligarchie et les militaires ont assassiné pendant des décennies tout ceux et celles qui luttaient pour une véritable justice sociale. Ils ont employés les escadrons de la Mort pour semer la terreur. Au début des années 80, ils ont massacré la guerrilla hondurienne, le Frente Morazanista de Liberacion de Honduras. C’est la même oligarchie que celle qui cherche à détruire la Révolution Bolivarienne au Vénézuela. Les mêmes escadrons de la Mort qui se réactivent comme en Colombie. Cela est possible parce que les USA soutiennent cette démarche putchiste.

Il a fallu attendre de nombreuses années pour que la démocratie soit une réalité pour les honduriens, de la main de Manuel Zelaya.

Les ambassadeurs du Nicaragua, Cuba et Vénézuela séquestrés et frappés par les putschistes

Les ambassades du Nicaragua, Cuba et Venezuela à Tegucigalpa ont été encerclées par les putschistes et les ambassadeurs viennent d’être séquestrés ainsi que la ministre des Affaires Étrangères hondurienne et sont victimes de violences physiques par des militaires cagoulés ! La ministre a témoigné en direct avec Telesur avant même que les militaires l’arrêtent et lui retire son portable.

Le scénario des coups d’Etats est toujours le même. L’oligarchie est toujours prête à la barbarie afin de préserver leurs privilèges.

Putsch au Honduras : Chavez place son armée en état d’alerte

Le président vénézuélien Hugo Chavez a placé, dimanche 28 juin, ses troupes en état d’alerte à la suite du coup d’Etat survenu au Honduras et a fait savoir qu’il riposterait militairement au cas où son ambassadeur dans ce pays serait attaqué ou enlevé et qu’il ferait tout pour"faire avorter" le putsch (lire aussi : "Coup d’Etat militaire au Honduras"). Sur le même sujet Des militaires ont arrêté à l’aube le président du Honduras, Manuel Zelaya, qui était sur le point d’organiser ce dimanche 28 juin une consultation populaire jugée illégale par la Cour suprême. Compte-rendu Putsch au Honduras : Chavez place son armée en état d’alerte Des soldats encerclaient dimanche 28 juin le palais présidentiel du Honduras après l’arrestation du président Zelaya. Les faits Coup d’Etat militaire au Honduras Portfolio Le président du Honduras force l’entrée d’une base militaire Les faits Avant un référendum-clé, le Honduras s’enfonce dans la crise

Chavez a déclaré que des soldats honduriens avaient emmené l’ambassadeur cubain et abandonné celui du Venezuela au bord d’une route après l’avoir frappé durant le coup de force contre le président hondurien Manuel Zelaya, son proche allié. Le représentant du Venezuela auprès de l’Organisation des Etats américains avait affirmé un peu plus tôt que des soldats honduriens avaient "enlevé" les ambassadeurs alliés de Zelaya - à savoir ceux de Cuba, du Venezuela et du Nicaragua - ainsi que le chef de la diplomatie hondurienne.

"Derrière les militaires putschistes se cachent la bourgeoisie hondurienne, les nantis, les riches qui ont transformé le Honduras en une république bananière, en une base politique, militaire et terroriste de l’empire nord-américain", a ajouté Hugo Chavez. "L’empire yankee a beaucoup à voir avec cela". En écho, le président hondurien a déclaré à une chaîne de télévision : "Si (Washington) n’apporte pas son soutien à ce coup d’Etat, il peut empêcher cette attaque contre notre peuple et contre la démocratie".

interpellé par les deux chefs d’Etat, le président américain Barack Obama s’est dit "profondément préoccupé" par la situation, a annoncé la Maison Blanche dans un communiqué. Il a appelé "tous les acteurs politiques" au Honduras à "respecter les règles démocratiques et la loi".

La présidente argentine Cristina Kirchner a quant à elle qualifié le coup d’Etat de "retour à la barbarie" en Amérique latine et exigé que le président Manuel Zelaya "soit rétabli dans ses fonctions". "C’est un moment très sombre qui nous rappelle les pires moments de l’histoire de l’Amérique latine", a-t-elle ajouté faisant allusion aux nombreux coups d’Etat qui ont eu lieu dans les pays sud-américains pendant des décennies. L’Organisation des Etats américains (OEA), qui devait tenir une réunion d’urgence au siège de l’organisation régionale à Washington, a elle aussi condamné le "coup d’Etat", tout comme l’Union européenne.

Dimanche à l’aube, des militaires ont arrêté le président du Honduras, qui était sur le point d’organiser le jour-même une consultation populaire jugée illégale par la Cour suprême qui devait lui permettre de se présenter pour un second mandat. Conduit de force par des militaires honduriens au Costa Rica, où il a demandé l’asile politique, Manuel Zelaya a déclaré à la chaîne latino-américaine Telesur avoir été victime d’un "enlèvement", d’un "coup d’Etat".

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile