Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



La France n'est pas aux travailleurs, elle est à 500 familles qui la pillent

"Création d’un « fonds de réindustrialisation », « moralisation » du capitalisme (après celle de l’Education nationale, de l’apprentissage de l’Histoire, des croyances mystiques et de la civilisation), « droit à un reclassement personnalisé » (comme à l’Imprimerie nationale de Douai ?), capitalisme « d’entrepreneurs, pas de spéculateurs » (comme à la Société Générale ?), ou encore appel à un capitalisme « intelligent ».


Quand nos impôts paient les profits : la grande imposture Nicolas Sarkozy !
Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nicolas Sarkozy n’a pas mégoté sur les annonces et formules chocs à l’occasion de sa visite sur le site de l’ex-usine METALEUROP de Noyelles-Godault !


Une remontée dans les sondages, croit-il, serait au prix d’une grande imposture de ce champion des allègements de cotisation et de la défiscalisation, de la dépénalisation du droit des affaires, et de l’instigateur du traité libéral européen de Lisbonne.

Petit rappel des faits : la maison mère METALEUROP S.A. vide les caisses de la fonderie de Noyelles-Godault, ferme brutalement ce site pourtant viable, licencie 830 personnes et laisse derrière elle le site le plus pollué de France. Charge ensuite à l’Etat et aux collectivités de mettre la main à la poche pour la dépollution et le coût social.

Après ARCELOR-MITTAL, c’est toujours la même logique qui est défendue par le Président de la République : celle de l’immunité pour les grands groupes bénéficiaires et celle du respect absolu de leurs profits colossaux nés du travail. Aux contribuables de se substituer à la responsabilité de l’employeur : ce sont nos impôts qui paient les profits, et Nicolas Sarkozy de s’en féliciter !

Il est grand temps que la démagogie d’Etat cesse ! Nicolas SARKOZY est bien le serviteur zélé de ce capitalisme sauvage sans foi ni loi qu’il prétend dénoncer.

Au contraire de cette logique, il faut en finir avec cette dictature en mettant les profits ainsi que les transactions financières spéculatives à contribution et en donnant des pouvoirs nouveaux aux salariés dans la gestion des entreprises, afin d’assurer une véritable sécurité de l’emploi et un développement industriel durable et respectueux de l’Humain."v

Jean-Jacques CANDELIER, député PCF du Nord

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile