Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



E.Macron : Le libéralisme et la finance toujours au pouvoir (2017-)

Les "gilets jaunes" appellent à un acte V de la mobilisation. Sur Facebook où ils s'organisent, les militants dénoncent des mesures sans réelle redistribution des richesses, déplorent l'absence de compassion du président de la République, en dépit des excuses qu'il a présentées, et se disent insatisfaits


"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron
Ça n'aura pas suffit. Les annonces d'Emmanuel Macron lundi soir sur le pouvoir d'achat n'ont pas convaincu les "gilets jaunes" sur Facebook, là où le mouvement a pris et s'organise. L'exécutif va tenter, mardi, de convaincre les militants nombreux à se déclarer déçus, du bien fondé des réponses apportées. Mais sur Facebook, les "gilets jaunes" sont très critiques sur des mesurettes, "poudre de perlimpimpin" du Président, pour reprendre son expression désormais consacrée.

"Les heureux bénéficiaires de la suppression de l'ISF peuvent dormir sur leurs deux oreilles"

Dans la soirée lundi, quelques heures après l'allocution d'Emmanuel Macron, les "gilets jaunes" dénonçaient "l'arnaque" de la hausse de rémunération pour les salariés au Smic. Un temps comprise comme une revalorisation du salaire minimum, l'annonce est pointée comme excluante pour les sans-emploi, sans compter que son financement reste "à la charge du contribuable".

"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron
Dans le groupe "La France en colère !!!", qui rassemble 248 492 membres, Michel regrette que "cet argent (soit) donc encore retiré par le gouvernement du budget de la santé, de l'éducation, de l'assurance vieillesse et de la solidarité", quand le Président a redit sa volonté de ne pas revenir sur l'ISF.

"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron
"Je gagne quoi dans l'histoire ? Que dalle !" écrit Gilles, qui gagne plus que le Smic. Même réaction pour Minnie qui fait remarquer que rien, dans les annonces du chef de l'État lundi soir, n'est "pour les petits artisans qui aujourd'hui ont du mal à se payer".

"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron

"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron
Les "gilets jaunes" concentrent leur déception sur les 100 euros supplémentaires pour les personnes rémunérées au Smic et ne s'attardent que peu sur les autres mesures annoncées par Emmanuel Macron, à savoir la défiscalisation des heures supplémentaires ou la prime de Noël défiscalisée versée, par les employeurs qui le peuvent, certains saluent l'avancée sans pour autant se dire satisfaits.

Vers un acte V ce samedi

Emmanuel Macron n'a donc pas convaincu les "gilets jaunes" qui se donnent rendez-vous samedi à Paris et en région pour un acte V de la mobilisation. "Plus que cinq mois à sacrifier et tout ira mieux", se motive Vladimir, en référence à Mai-68, où "ça a duré six mois".

"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron
Dans l'autre groupe Facebook très actif des "💥Gilet Jaune💥", 152 000 inscrits, un vote à "main levée" appelait lundi soir les militants qui ne sont pas convaincus à se manifester. Tôt ce matin, on dénombrait plus d'un millier de commentaires.

"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron
"Je crois que rien ne vous contentera jamais et que cette insurrection, vous continuerez à la faire sans vraiment plus savoir pourquoi" écrit un "foulard rouge", opposé au mouvement des "gilets jaunes", dans le fil de discussion consacré aux annonces du Président sur "La France en colère !!!"

"Que dalle", "bidon", sur Facebook, les "gilets jaunes" insatisfaits par les annonces d'Emmanuel Macron
Au contraire, les "gilets jaunes" qui appellent à poursuivre le mouvement n'ont plus qu'une seule idée en tête : faire aboutir le RIC, le référendum d'initiative citoyenne qu'ils réclament maintenant depuis le début du mouvement.

France Inter

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile