Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Europe centrale et orientale (anciennes Républiques socialistes)

Le 26 Janvier 2013 à Thessalonique, c'est tenue une réunion rassemblant 10 partis communistes et ouvriers de 7 pays: l'Albanie, la Bulgarie, la Croatie, l'ARYM, la Grèce, la Serbie et la Turquie. Traduction Nico Maury


Rencontre des partis communistes et ouvriers des Balkans
La réunion a contribué à l'échanger des points de vues au sujet de la situation dans les Balkans et en Méditerranée orientale, sur les conditions de la crise économique internationale capitaliste, l'intensification de l'agressivité impérialiste contre la Syrie et l'aiguisement des contradictions inter-impérialistes.

La crise du capitalisme aiguise les problèmes du peuple dans leur ensemble, il élargit la pauvreté, le chômage augmente, la misère relative et absolue englobe un grand pourcentage de la population dans les pays des Balkans. Les partis communistes et ouvriers des Balkans doivent évaluer la véritable cause de la crise, qui est l'accentuation de la contradiction fondamentale du capitalisme, la contradiction entre le caractère social de la production et de l'appropriation capitaliste de ses résultats.

En outre, la crise capitaliste mondiale aiguise la concurrence entre les puissances impérialistes, entre les monopoles, pour le contrôle des matières premières, leurs voies de transport, les parts de marchés. Cela se ressent également dans notre région, où l'OTAN se prépare à une intervention militaire contre la Syrie.

Les impérialistes utilisent tous les prétextes et occasions afin de gagner le soutien du peuple ou du moins leur tolérance pour la conduite des guerres impérialistes. Dans ces conditions, nous voyons les classes bourgeoises et leurs représentants politiques dans les Balkans participer activement à ces plans, et ils cherchent à renforcer leur rôle dans le cadre du système impérialiste afin d'obtenir de ceux-ci une part du butin impérialiste, ils utilisent la montée du nationalisme et de l'irrédentisme.

Dans ces conditions, on voit que les partis communistes et ouvriers sont un salut pour les Balkans, pour les luttes ouvrières et anti-impérialistes qui ont eu lieu en Grèce, en Turquie et ailleurs, pour la défense de l'emploi, pour les droits du peuple, contre le nationalisme et le racisme, pour les droits des immigrés, contre la guerre impérialiste. Dans toutes ces luttes, les partis communistes et ouvriers sont appelés à être en première ligne afin de les organiser, de défendre les droits de la classe ouvrière, du peuple, de renforcer la lutte contre l'impérialisme et celles des syndicats, soulignant que la crise montre les limites historiques de ce système, la nécessité et l'actualité du socialisme, qui revient au premier plan plus clairement qu'auparavant.

Lors de cette réunion, une volonté commune c'est exprimée pour le renforcement et la multiplication de nos activités conjointes et la coordination de nos partis, ainsi que la promotion de vastes activités anti-impérialistes, selon le plan suivant:

-La solidarité avec les luttes des travailleurs, le développement de la lutte pour les droits des travailleurs, pour les jeunes, pour les femmes, qui éclatent dans les Balkans.
-Le renforcement et l'élargissement du mouvement anti-impérialiste dans les Balkans. Contre le soi-disant bouclier anti-missile, contre les bases étrangères et les troupes d’occupation, contre la participation de forces militaires des pays des Balkans dans les missions de l'OTAN et de l'UE dans d'autres pays. Pour le désengagement de nos pays contre les plans impérialistes et contre les organisations impérialistes.
-La dénonciation auprès des populations de l'anti-communisme et du révisionnisme historique faisant du communisme l'égal du fascisme, vision promue par l'UE et les classes bourgeoises.
-La lutte pour nos peuples pour s'opposer résolument à une nouvelle guerre impérialiste contre la Syrie et l'Iran, et plus largement au Moyen-Orient, en Afrique, dans le Caucase, etc.

Les partis qui y ont participé:

PARTI COMMUNISTE D'ALBANIE
PARTI COMMUNISTE DE BULGARIE
PARTI DES COMMUNISTES BULGARES
PARTI SOCIALISTE DES TRAVAILLEURS DE CROATIE
PARTI COMMUNISTE DE GRECE
PARTI COMMUNISTE DE MACEDOINE (ARYM)
LES COMMUNISTES SERBES
PARTI COMMUNISTE DE TURQUIE
PARTI DU TRAVAIL (EMEP) DE TURQUIE
NOUVEAU PARTI COMMUNISTE DE YOUGOSLAVIE

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile