Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



La Vendée choisie le Front de Gauche, idem en PACA, à Paris, dans le Rhône, la Lorraine et la Bourgogne (sic) choisissent le PS


Résultats du vote des communistes sur la stratégie pour les Régionales (résultats partiels)
Régionales: les communistes vendéens pour un Front de gauche

Les militants communistes ne veulent pas d’une alliance avec le Parti socialiste au premier tour des régionales de mars prochain. Lors d’un vote en interne, les 19, 20 et 21 novembre, ils ont clairement exprimé leur volonté de rejoindre le Front de gauche. En Vendée, sur 265 votants, 246 communistes ont choisi l’option Front de gauche. Cette envie de Front de gauche est manifeste aussi à l’échelon régional (1058 voix pour la liste Front de gauche, 792 pour une alliance avec le PS). Ce choix confirme le mouvement de fond observé à tous les étages du parti. Voilà quelques semaines, le conseil national avait choisi l’option Front de gauche. Le 28 octobre dernier, lors de la Conférence régionale, les délégués départementaux des Pays de Loire ont fait de même par 63 voix contre 55. Cette stratégie d’autonomie à l’égard du PS qui se dessine désormais très ouvertement.


Les Communistes votent une liste indépendante du PS en PACA

Jean-Marc Coppolla, actuel vice-président de la région, conduira une liste communiste aux élections régionales en PACA sous la bannière du Front de Gauche. Les militants ont voté à 93 % pour cette stratégie lors d'un vote interne ce samedi organisé ce samedi.

Dans les Alpes de Haute-Provence, Martine Carriol conseillère régionale sortante conduira la liste départementale. Dans les Hautes-Alpes, la Briançonnaise Catherine Guigli a été désignée porte-drapeau de ce Front de Gauche.

"Notre démarche a pour but de permettre à la gauche d'être à la hauteur de la situation créée par la crise et la politique antisociale, antidémocratique et anti-écologiste de la droite au pouvoir dans notre pays. Nous ferons tout pour élire dans notre région une majorité de gauche, dans laquelle nous entendons jouer tout notre rôle, jusqu'au sein des exécutifs, afin de contribuer à changer concrètement la vie quotidienne. Dans les prochains jours, nous multiplierons les contacts afin de construire cette dynamique." explique le PCF dans un communiqué.

Vote des communistes parisiens sur la stratégie retenue par la conférence régionale pour les élections du même nom

-Rassemblement front de gauche élargi (proposition 1): 809
-Liste autour du PCF seul (Proposition 2): 108
-Liste avec le PS dès le 1er tour (Proposition 3): 10

Inscrits...................... 1692
Votants....................... 948
Nuls et blancs.................................21

Les résultats du vote pour les régionales dans le Rhône


-739 voix pour le front de gauche,
- 415 pour l’option liste de large rassemblement populaire présentée par le PCF soit 36%
- 28 pour l’option toute la gauche rassemblée dès le premier tour.
- 10 nuls

L’option 2 est largement majoritaire à Saint-Fons, Vénissieux , l’Ozon, quasiment à égalité à Villeurbanne avec le Front de gauche.

La participation a fortement augmenté à la Brévenne, Corbas, Meyzieu, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin, Villefranche... avec des résultats frôlant les 100% pour la proposition du Front de Gauche.

Nous retrouvons les voix du dernier congrès pour une le texte "faire vivre et renforcer le PCF" dans ces conditions difficiles d’organisation du vote,
- avec la proposition du Front de Gauche sponsorisé depuis des mois par la direction à la fois comme préparant l’union avec le PS pour ceux qui veulent la continuité, et comme une étape pour la "gauche de la gauche" pour ceux qui veulent s’en rendre indépendant
- avec l’option liste présentée par le PCF complètement occultée jusqu’à la conférence régionale du 14 novembre)

Ce résultat doit être apprécié comme positif, nous donnant les moyens d’être offensifs pour l’avenir, d’autant que dans beaucoup de régions, les communistes n’auront même pas eu la possibilité d’affirmer le besoin de la présence du PCF dans cette élection.

Il pose à tous les communistes la question du contenu de la campagne et de la tête de liste dans la région Rhône-Alpes. La direction du parti peut prendre une décision pour la mobilisation de tous les communistes dans cette élection avec une tête de liste portée partout par les communistes avec les propositions du PCF.

Nous n’acceptons pas les négociations d’appareil pour faire des places aux forces qui veulent utiliser les militants communistes pour faire autre chose que le PCF.

Il me semble qu’il faut nous prendre au niveau départemental un moment collectif rapidement pour analyser au mieux les choses et nous adresser à tous les communistes.

Lorraine : Les communistes pour l’union avec le PS

A 64 %, les militants communistes lorrains ont avalisé, au point près, le choix opéré la semaine dernière par leurs délégués de section «pour un rassemblement de toutes les forces de gauche dès le premier tour » des élections régionales, le 14 mars prochain. Ils ont également désigné comme «chef de file» le secrétaire fédéral de la Moselle, Roger Tirlicien. Ce vote ouvre la voie à des listes communes, dès le premier tour, avec le Parti socialiste. Toutefois, Roger Tirlicien estimait hier soir disposer d’un «mandat clair pour engager la rencontre avec l’ensemble des forces de gauche, du PS au NPA en passant par les Verts ou le Parti de Gauche ».

«Les communistes se refusent à croire que tout est joué. Les élections n’ont lieu qu’en mars ; le moment venu, tous les accords possibles pourront être examinés », ajoute-t-il, bien que les Verts de Lorraine aient déjà annoncé leur intention de former des listes indépendantes et que la direction du NPA ait clairement affirmé son refus de tout accord avec le PS.

Les communistes mosellans se sont distingués en se partageant exactement à égalité ­ 95 voix contre 95 ­ entre l’option d’une alliance avec le PS et celle d’une participation avec le seul Front de Gauche (Gauche unitaire, Parti de Gauche et PCF). Roger Tirlicien y voit la marque d'«une histoire particulière des relations en Moselle entre le PS et le PCF », mais se montre confiant dans la volonté de ses camarades de respecter le débat régional. Au total, sur 1 143 adhérents inscrits en Lorraine, 771 ont exprimé leur opinion, soit 496 voix pour le «rassemblement» avec le PS et 275 pour des candidatures sous l’égide du Front de Gauche.

Bourgogne : le PC fera liste commune avec le PS


Les communistes bourguignons partiront aux régionales avec le parti socialiste. Ainsi en ont décidé les militants.

Les militants étaient appelés à voter sur cette question depuis jeudi (19 Novembre 2009). Le résultat est cependant serré et contrasté selon les départements. A l’image du débat qui a agité le PC dans toute la France.

3 options étaient proposées aux 1912 militants communistes bourguignons.Tout d’abord : partir seul sous l’étiquette PC. Une option très peu suivie. Autre proposition : partir de façon indépendante aux élections régionales mais au sein d’un « front de gauche » qui rassemblerait au 1er tour le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon et la Gauche unitaire de Christian Picquet. C’est la solution qui était défendue par la direction du PC et suivie par 17 fédérations régionales. Elle a recueilli 706 voix en Bourgogne. La dernière option était une alliance avec le parti socialiste dès le 1er tour. C’est la position que défendait la fédération de Bourgogne et qui a finalement été suivie par les militants. Mais avec 718 voix , 12 voix de plus que la précédente. Un résultat donc très serré et très disparate selon les départements puisque, si l’on ne connaît pas tous les chiffres, ont sait que certains départements se sont prononcés majoritairement pour une option comme la Nièvre qui s’est dite pour l’alliance à 80%.


Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Perspective communiste
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile