Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Révolution bolivarienne et socialisme en Amérique Latine

Il y a 2.829.520 étudiant.e.s inscrit.e.s dans un établissement du supérieur au Venezuela (à titre de comparaison, il y en a 2,7 millions en France). Cette réussite est permise par une réelle politique ambitieuse de démocratisation et un déploiement territorial inédit - article et traduction Nico Maury


Venezuela : 2.829.520 étudiant.e.s et le triomphe de la politique socialiste universitaire
Il y a 2.829.520 étudiant.e.s inscrit.e.s dans un établissement du supérieur au Venezuela, à titre de comparaison, il y en a 2,7 millions en France (selon l'INSEE et le MESR). Un record au Venezuela qui s'explique par des choix politiques ambitieux d'ouvrir au maximum les portes de l'enseignement supérieur.

Des efforts et des investissements très importants de la révolution bolivarienne a pris en charge, qui a permis de créer 55 nouvelles universités en 20 ans. Les jeunes ont "ouvert les portes de ces universités par le biais de la mission Sucre".

Un choix que Nicolas Maduro explique en dénonçant les modèles d'autres pays, comme les États-Unis, où les programmes néolibéraux du FMI "ferment la porte des universités à la jeunesse et la laissent uniquement comme un privilège pour ceux qui ont de l'argent, les riches de nos pays".

Pour Nicolas Maduro, "Il faut ouvrir les vannes du système éducatif vénézuélien pour former les meilleurs professionnels.” En ce sens, il a lancé une invitation à celles et ceux qui souhaitent poursuivre des carrières dans la médecine, l’économie, l’ingénierie et d’autres domaines liés au développement de l’avenir.

Aristóbulo Istúriz , vice-président de secteur chargé du socialisme territorial et le ministre du pouvoir populaire pour l'enseignement supérieur, César Trompiz ont la lourde charge de continuer le développement de l'enseignement supérieur, dans le cadre du Plan Patria 2019-2025.

95% des municipalités du Venezuela ont un établissement du supérieur

Le système public d'enseignement universitaire est présent dans 95% des 335 municipalités du territoire national, a annoncé mardi le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro Moros.

"Le rêve du commandant, Hugo Chávez, de municipaliser l'enseignement universitaire s'est réalisé. Nous sommes présent dans 95% des municipalités du pays, avec résidences universitaires, d'universités et des centres de technologie". L'objectif fixé par le gouvernement est d'atteindre 100% de présence dans les municipalités du pays.

Gratuité totale pour 80% des étudiant.e.s

80% des étudiant.e.s vénézuélien.ne.s étudient dans le système d'éducation publique gratuit que le gouvernement national garantit à ses citoyen.ne.s.

"Aujourd'hui, 80% des étudiants sont dans le système public, libre et de qualité. C'est une révolution éducative que nous avons réussi mettre en place pendant ces 20 ans" a souligné Maduro.

"Dans les pires conditions de cette guerre économique, nous garantissons la paix, le travail, l’éducation et la protection sociale à la population. Et plus tôt que tard, nous retrouverons une période de prospérité économique", a-t-il souligné.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile