Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
25/04/2011 - 20:54

Actu des jeux vidéo


Test Mortal Kombat sur PS3; Test Rio sur X360; Test Operation Flashpoint : Red River sur PC; Test SOCOM : Special Forces sur PS3; Test Ghost Recon Shadow Wars sur 3DS.



Actu des jeux vidéo
Test Mortal Kombat sur PS3
Ca paraît surréaliste dit comme ça, mais la licence Mortal Kombat fêtera l’année prochaine ses 20 ans d’existence. Aussi âgée que Sonic, la série créée par Ed Boon a connu aussi bien la gloire que l’humiliation, scindant ainsi en deux camps les amateurs de baston 2D, qui ne juraient que par Street Fighter II. Si la franchise est née chez feu Acclaim Entertainment, elle a été par la suite récupérée par Midway qui a passé le relais à Warner Bros. Interactive, après avoir mis la clef sous la porte également. Une première pour l’éditeur américain qui a décidé de confier le reboot de la licence au studio NetherRealm, (l’ancien Midway Chicago) qui nous livre un neuvième épisode carrément réussi.
Après des années à errer dans la médiocrité, la saga Mortal Kombat s’est enfin remise en question en faisant table rase du passé, grâce à ce reboot totalement inattendu. Le studio NetherRealm est en effet allé puiser dans le passé pour récupérer le meilleur de la saga, tout en modernisant ses fondements pour en faire un jeu de baston digne de ce nom. Il reste pas mal d’imperfections c’est vrai (chara-design parfois douteux, animations rigides, déséquilibre des personnages et quelques soucis de collision), mais le résultat est suffisamment réussi pour que les fans de la première heure soient à nouveau conquis. Méchamment gore, toujours second degré et proposant – enfin – un gameplay à la hauteur, Mortal Kombat a, tel le phénix, renaît de ses cendres.
Note: 16/20

Test Rio sur X360
A l’affiche au cinéma depuis quelques jours seulement, Rio est disponible en jeu vidéo depuis le début du mois d’avril. Face au succès inattendu du nouveau film d’animation signé Blue Sky Studios, nous nous sommes intéressés à son cas sur PlayStation 3 et sur Wii, deux versions identiques qui ont choisi le party game pour s’illustrer. Peut-on s’en réjouir ?
Avec son enrobage graphique plutôt séduisant et une certaine fidélité au matériau d’origine, Rio le jeu vidéo aurait pu prolonger l’expérience ciné à la maison. Seulement voilà, en optant pour un party game aux mini-jeux trop classiques et souvent répétitifs (la plupart des épreuves sont des doublons), Eurocom et THQ se coupent d’un public pourtant avide de ce concept, mais désormais habitué à lui servir de la soupe de qualité. On aurait tant aimé un jeu d’action/aventure…
Note: 9/20

Test Operation Flashpoint : Red River sur PC
On le sait, il est toujours délicat et risqué de s'asseoir entre deux chaises. Depuis que les développeurs du premier Operation Flashpoint sont partis créer ArmA, la série tente le grand écart entre PC et consoles, réalisme et accessibilité, simulation et fun, jeu de niche et marché de masse... Bref, entre ArmA et Call of Duty. Avec de tels objectifs en tête, le résultat aurait pu être catastrophique. Mais fort de l'expérience acquise sur Operation Flashpoint : Dragon Rising, Codemasters a su créer un jeu finalement plutôt équilibré. Même si toujours imparfait.
Même s'il n'est pas aussi pointu que le premier épisode de la série ou que ses descendants spirituels (ArmA : Armed Assault et ArmA II), Operation Flashpoint : Red River a finalement réussi à trouver sa place dans le paysage vidéoludique mondial. Le compromis entre réalisme et accessibilité, très bon, bénéficie d'une gestion intelligente des niveaux de difficulté. Très étendues, les dix maps de la campagne solo ne se plient vraiment pas en 20 minutes chacune. Et l'action en  coop décuple l'intérêt du titre. Car, hélas, l'intelligence artificielle de nos coéquipiers virtuels manque cruellement de dynamisme et d'à-propos. Sachant que les ennemis ne sont guère mieux lotis, le jeu n'atteint pas vraiment des sommets. Une fois ce dernier problème réglé, la série pourra vraiment décoller.
Note: 14/20

Test SOCOM : Special Forces sur PS3
S'il y a bien une série que Sony a tenté d'imposer depuis ces dernières années avec plus ou moins de succès, c'est bien SOCOM. Jamais réellement acclamée par la critique, la licence s’en est toujours sortie avec les honneurs mais peine à marquer les esprits comme c’est le cas avec Killzone par exemple. Les développeurs de Zipper Interactive vont donc essayer d’inverser la tendance avec SOCOM : Special Forces qui, finalement, offre une expérience divertissante et assez variée, même si quelques défauts subsistent.
Soyons clairs, SOCOM : Special Forces est certainement le meilleur épisode de la série sorti à ce jour. Misant beaucoup sur l'action et le spectacle, le jeu de Zipper Interactive sait également varier les plaisir avec une approche tactique appréciable, mais aussi quelques passages d'infiltration. Ajoutons à cela une bonne gestion du PlayStation Move et une réalisation de bon aloi, et on comprend que l'expérience en séduira plus d'un. Alors certes, on pourra toujours pester contre une histoire peu intéressante, une I.A. au ras des pâquerettes et une caméra largement perfectible, mais en définitive, le plaisir de jeu et les modes multijoueurs qui s'annoncent efficaces (les serveurs ne sont pas encore activés), relèvent suffisamment l'ensemble pour oublier ces quelques erreurs de parcours.
Note: 15/20

Test Ghost Recon Shadow Wars sur 3DS
Davantage habituée à l'élimination de groupes armés et autres dissidents divers par le biais de FPS stratégiques, la série Ghost Recon est en quelque sorte le mètre étalon du genre aux côtés de Rainbow Six, le tout sous la licence Tom Clancy. Une appartenance qui implique des scénarii bourrés de conflits politiques, mettant à chaque fois en scène des soldats américains face à une menace communiste, un danger terroriste ou les deux réunis. C'est cette fois-ci la Russie qui est au centre du propos, dans un titre qui adopte de manière surprenante le style Tactical-RPG pour son arrivée sur 3DS. La guerre a changé comme dirait l'autre. Peut-être trop ?
Prenant la forme d'un jeu tactique au tour par tour light, Ghost Recon : Shadow Wars change les habitudes de la série et se montre comme l'un des rares jeux originaux et corrects du line-up 3DS. Possédant des bases de gameplay solides et des bonnes idées, notamment dans la gestion du groupe, le jeu d'Ubisoft se montre malgré tout très limité dans des points importants comme la qualité de l'I.A, la narration ou encore la réalisation. Les Ghosts sont devenus un peu paresseux avec l'âge.
Note: 12/20

Source: Jeux Actu

Marlène Delcluze




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo