Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Facebook
Twitter
Rss
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Commerces et services
17/03/2017 - 14:42

Electricien ?

Electricien ? Voilà un métier parmi ceux des plus exigeants en Suisse avec 4 ans d'apprentissage. Il y a souvent un examen d'admission car c'est un métier difficile offrant cependant des perspectives de sécurité professionnelle excellente. Nous avons rencontré Attila Kaplan directeur de la société eAgroup qui a répondu avec plaisir à nos questions sur le métier d'électricien.



Editoweb : En Suisse l'apprentissage est énormément valorisé par rapport à un pays comme la France. On dit du métier d'électricien qu'il est très difficile à apprendre ?
eAgroup - Attila Kaplan : C'est un métier difficile aussi parce qu'il induit des très grosses responsabilités. Vous avez peut être vu le film la tour infernale où un système électrique de mauvaise qualité crée un incendie ? La vie de personnes est en jeu et une installation électrique ne peut tolérer aucuns défauts.
Editoweb : Quelles sont les perspectives pour un jeune ayant obtenu son certificat fédéral de capacité ?
eAgroup - Attila Kaplan :  Les installateurs-électriciens vont trouver un poste salarié dans le bâtiment avec des entreprises d'installations électriques. Précisons aussi que d'autres entreprises des secteurs publics comme les CFF ou du secteur privé comme les télécommunications, le commerces d'électroménager, les banques aiment avoir leur service d'électricien. Ce que j'aime le plus dans mon métier c'est les énormes possibilités de perfectionnement possibles aux électriciens.
Editoweb : Des exemples à nous citer ?
eAgroup - Attila Kaplan : Je pourrais vous citer les perfectionnements suivants :
  • Il y a la possibilité de faire un apprentissage complémentaire de planificateur-électricien. Précisons que les métiers est aussi ouvert aux femmes.
  • La certificat USIE d'électricien chef de chantier est intéressante.
  • Le brevet fédéral d'électricien chef de projet est aussi à envisager pour ceux qui veulent monter leur entreprise.
  • Il existe aussi un Bachelor HES en électricité et systèmes de communication ou en génie électrique qui donne énormément de perspectives professionnelles.
Editoweb : pour les jeunes est ce qu'il y a quelque chose de rédhibitoire qui empêche l'apprentissage du métier.
eAgroup - Attila Kaplan : Le daltonisme est rédhibitoire. Ne pas pouvoir reconnaître les couleurs rend en effet impossible l'apprentissage du métier d'électricien.
Editoweb : Pouvez-vous nous résumer les tâches de l'électricien ?
eAgroup - Attila Kaplan : L'électricien procède à l'installation et à l'entretien selon les règles de l'art des réseaux électriques et de communication. Il travaille à l'intérieur des appartements, des studios, des bâtiments administratifs, des centres commerciaux ou encore dans les complexes industriels. Le travail réalisé concernent divers domaines dont en voici un résumé :
  1. Tout ce qui a besoin d'énergie pour fonctionner a potentiellement besoin d'électriciens pour réparer. Je parle ici des cuisinières, des pompes à chaleurs, des panneaux solaires,...
  2. Les télécommunications c'est un domaine qui a toujours besoins d'électricien capable de réaliser des grosses installations de serveurs.
  3. La sécurité et surveillance avec l'installation des alarmes vidéos ou de systèmes encore plus modernes.
  4. Les commande automatique (éclairage, chauffage, ventilation)
Editoweb : Votre philosophie de travail Monsieur Kaplan ?
Attila Kaplan - eAgroup : Je tiens vraiment à ce que toute la clientèle de mon entreprise reçoive un service parfait dans les moindres détails que cela soit un petit ou un grand client. Aujourd'hui en 2017 nous prenons en charge autant les grandes installations pour les supermarchés ou les bâtiments industriels que l'installation du système électrique d'un appartement ou d'une villa. Notre site internet vous présente un peu notre méthode de travail. Je tiens à dire aussi que nous travaillons la réputation de notre entreprise en faisant en sorte d'avoir une satisfaction complète de notre clientèle.
Editoweb : Je dois dire en effet que en tapant avis eAgroup on ne voit que des avis positifs. Le mot de la fin est pour vous ?
Attila Kaplan - eAgroup : Je propose à toute personne lisant cette interview et ayant besoin d'un service d'électricien de m'appeler directement au

En savoir plus : http://1electricien.com/


 
Francesco Andreiuolo






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc



Mode Soldes


pub


Suivez-nous
dans Google Actualités
et Bing Actualités
et publiez-y vos infos
professionnelles en temps réel:

Plus d'infos au 06 89 27 18 24
ou editoweb@gmail.com

Partageons sur FacebooK
Sport: football


 
Mobile
Dailymotion
Facebook
Skype
Twitter
Yahoo! Buzz
LinkedIn

cookieassistant.com