Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
01/06/2012 - 22:29

Europe: Christine Lagarde tremble

Revue de presse Europe du 31 mai 2012

Europe: Christine Lagarde tremble - La crise bancaire provoque une fuite des capitaux en Espagne - Pays-Bas : ce bien étrange lancer de cuvette de toilettes - Grèce: Christine Lagarde regrette la polémique créée par ses propos.



Europe: Christine Lagarde tremble
Grèce: Christine Lagarde regrette la polémique créée par ses propos
Les Grecs ont été "humiliés" et "insultés" par les récente déclarations de la directrice générale du Fonds monétaire international. Christine Lagarde affirme que "ce n'était pas son intention". Christine Lagarde regrette "que ses remarques aient été mal comprises et qu'elles aient offensé", a déclaré ce porte-parole, Gerry Rice, lors d'un point de presse. Il fait référence aux récents propos de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) qui avait invité les Grecs à "s'entraider collectivement" en "payant tous leurs impôts". Elle avait indiqué penser "à tous ces gens qui [en Grèce] essaient tout le temps d'échapper aux taxes". Dans cet entretien publié samedi par le quotidien britannique The Guardian, Christine Lagarde avait aussi déclaré que le sort des Grecs la préoccupait moins que celui des enfants d'Afrique. Ces propos ont suscité un tollé en Grèce et en France. Le chef du Pasok, le parti socialiste grec, Evangélos Vénizélos, a estimé dimanche que Christine Lagarde avaient "humilié" et "insulté" les Grecs. Ce "n'était pas son intention", Christine Lagarde et le FMI ont toujours dit qu'ils éprouvaient "un grand respect pour la Grèce et son peuple, et les sacrifices que de très nombreux Grecs consentent pour surmonter la crise économique", a ajouté ce porte-parole. "Depuis quelques année, le FMI fait de gros efforts pour soutenir la Grèce", a encore déclaré Gerry Rice.(l'express.fr) Quand ont occupe un poste aussi haut que le sien, on fait attention à ce que l'ont dit.

La crise bancaire provoque une fuite des capitaux en Espagne
Les transferts d'argent à l'étranger des Espagnols ont atteint un niveau record, selon des chiffres publiés jeudi, sur fond de crise bancaire et de dégradation de la note de huit régions autonomes. La recapitalisation des banques et les besoins de liquidité des régions menacent de faire plonger les finances de l'Etat davantage dans le rouge, ce qui a poussé le coût de la dette souveraine espagnole au bord du seuil au-delà duquel le pays pourrait devoir demander un plan de sauvetage. La Commission européenne a volé au secours de Madrid mercredi, en proposant une aide directe du Fonds de soutien européen pour recapitaliser ses banques et en accordant au gouvernement davantage de temps pour réduire son déficit budgétaire. Cette initiative a permis d'enrayer la hausse du rendement de l'obligation souveraine espagnole à dix ans par rapport à l'allemande, mais celui-ci demeure à un niveau record depuis l'adoption de l'euro. Fragilisées depuis l'explosion de la bulle immobilière en 2008, les banques espagnoles n'inspirent plus confiance aux épargnants, qui ont transféré une somme nette de 66,2 milliards d'euros à l'étranger le mois dernier, principalement sur des comptes sur livret dans les pays du nord de l'Europe, selon les chiffres de la Banque d'Espagne.(fr.reuters.com) C'est une conséquence logique d'une crise.

Pays-Bas : ce bien étrange lancer de cuvette de toilettes
Comme chaque année, le prince héritier des Pays-Bas a participé à ce concours traditionnel néerlandais. Sauf que, cette fois, il a reconnu avoir eu "honte". Le prince héritier des Pays-Bas, Willem-Alexander, a assuré avoir ressenti "de la honte" en participant le 30 avril, lors de la Fête de la reine, à un traditionnel concours de lancer de cuvette de toilettes, a rapporté jeudi la presse néerlandaise. "J'ai participé en souriant, mais pas sans ressentir de la honte en pensant aux 2,6 milliards de personnes qui ne disposent pas des infrastructures de base pour remplir avec dignité leurs besoins quotidiens", a déclaré le prince lors d'une conférence à Rotterdam (ouest), selon des images prises par la télévision publique NOS.(lepoint.fr) Le prince Willem-Alexander a tout à fait raison sur ce plan.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence